Au sommaire de Grand Central ce 23 mai sur France 4

Publié le 23 Mai 2016

Pénélope de la Iglesia (Crédit photo : Christophe Fillieule/ FTV/ La Fabrik)

Pénélope de la Iglesia (Crédit photo : Christophe Fillieule/ FTV/ La Fabrik)

Ce lundi à 23h30, les téléspectateurs de France 4 pourront retrouver Pénélope De La Iglesia aux commandes d'un nouveau numéro de « Grand Central », un magazine produit par Vice Media France.

Le service militaire a longtemps eu un rôle social d'intégration pour de nombreux Français. Sa disparition en 1996 laisse au bord du chemin des jeunes sans diplômes et sans qualifications professionnelles. Depuis quelques années l' Epide essaie de prendre la relève. Les équipes de Grand Central partent à la rencontre de ces nouveaux engagés volontaires.

Volontaires
Presque 20 ans après sa suppression, le service militaire est de retour en France mais sur la base du volontariat. Il y a dix ans déjà, le gouvernement avait créé l'Epide, l'Etablissement Public d'Insertion de la Défense. Il s'agit en fait d'une structure encadrée par d'anciens militaires dont l'objectif principal est d'aider des jeunes en manque de repères à trouver leur place dans la vie active. Pénélope De La Iglesia, notre journaliste est allée à leur rencontre.

Allemagne : charbon maudit
Après le drame de Fukushima, le gouvernement allemand a promis de sortir du nucléaire d'ici 2022. Mais les centrales nucléaires ne représentent que 15% du mix énergétique allemand. L'électricité du pays est en grande majorité (plus de 40%) produite par des centrales thermiques (charbon et lignite) qui émettent énormément de gaz à effet de serre. L'Allemagne est déchirée entre sa conscience écologique (anti-nucléaire et anti CO2) et son industrie, poumon économique du pays, très gourmande en électricité.

Nos équipes se sont rendues en Allemagne pour enquêter sur le sujet.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 4

Commenter cet article