Soirée spéciale Coluche le 14 juin sur Paris Première

Publié le 24 Mai 2016

Soirée spéciale Coluche le 14 juin sur Paris Première

A l’occasion des 30 ans de sa disparition, Paris Première rendra hommage à Coluche le mardi 14 juin à partir de 20h45 au cours d’une soirée spéciale avec la diffusion de deux documentaires (dont un inédit) et d’un spectacle.

20h45 - Coluche fait son cinéma (Inédit - Réalisé par Jérôme Wybon)
Le nom de Coluche est souvent associé à son rôle d’amuseur public numéro 1, à la création des Restos du Coeur ou à sa surprenante campagne présidentielle mais plus rarement à ses rôles au cinéma. L’incroyable performance de Tchao Pantin cache aussi le reste de sa filmographie, pourtant jalonnée d'énormes succès publics.

Ce que beaucoup ignorent, c’est qu’il n’avait qu’un seul rêve : devenir comédien. Derrière le masque de Coluche se cache Michel Colucci celui qui, en 10 ans, a attiré plus de 25 millions de spectateurs dans les salles.

C’est cette histoire que nous allons vous raconter, cette tranche de vie de ce génie comique, agrémentée de scènes cultes de ses films ainsi que d’images d’archives rares des tournages (La Vengeance du Serpent à plumes, L’Aile ou la Cuisse ou Les Vécés étaient fermés de l’intérieur…).

Dans ce documentaire, de nombreux témoignages : Yves Castano, Pierre Grunstein, Thierry Lhermitte, Patrice Leconte, Martin Lamotte, Yves Agostini, Christian Dureau, Pierre Etaix, Claude Zidi, Hervé de Luze…

21h55 - Coluche, la France a besoin de toi (Réalisé par Eric Guéret avec la voix de Josiane Balasko)
Dans les années 80, entre la censure médiatique et une société française encore muselée par de nombreux tabous comme l'homosexualité, la drogue ou le racisme, la grossièreté maîtrisée de Coluche vient bousculer l'ordre établi.

Josiane Balasko, la « pote » de la première heure, nous guide au coeur des motivations du comique rebelle. Au fil de sketches et d’archives inédites, Coluche dérange, distribue les baffes. Les journalistes, les hommes politiques, l'armée, la police, la publicité, nul n'est épargné…

30 ans après sa disparition en 1986, l'humoriste a laissé des traces indélébiles dans la mémoire collective. Son humour vachard, populaire et bagarreur n'a pas pris une ride !

22h55 - Show Coluche
Dans ce spectacle enregistré en 1974, Coluche se met dans la peau d'un CRS, d'un chanteur québécois et de Léon Zitrone ! Ses sketches, toujours drôles et parfois émouvants sont indémodables. Ils rappellent que Coluche était un humoriste qui savait jouer avec les mots et les préjugés de la société, sans jamais tomber dans le mauvais goût.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Paris Première

Commenter cet article