Syrie, témoins à charge dans "Le monde en face" ce soir sur France 5

Publié le 31 Mai 2016

Marina Carrère d'Encausse (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Marina Carrère d'Encausse (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Ce mardi à partir de 20:40, les téléspectateurs de France 5 pourront retrouver Marina Carrère d’Enchaussé aux commandes d’un nouveau numéro de magazine « Le Monde en Face » avec au sommaire, "Syrie, témoins à charge" un film de Garance Le Caisne et Olivier Joulie.

En Syrie, depuis 5 ans, des hommes ordinaires amassent des preuves de tous les crimes commis contre la population quels qu’en soient les auteurs. Dans le fracas des bombes, ces héros anonymes et méconnus prennent tous les risques pour qu’un jour les responsables rendent des comptes devant les tribunaux

Ibrahim, Othman, Sami, César, Adel ou Bassam sont la cheville ouvrière de la plus importante collecte de preuves jamais observée lors d’un conflit en cours.
Ils ont récupéré des ordres militaires, ramassé des morceaux de bombes, prélevé des échantillons toxiques, filmé des corps mutilés, archivé des milliers de témoignages. Sans eux, ces traces de la tragédie syrienne disparaitraient.

Lorsqu’ils ont commencé ce minutieux travail de collecte à l’intérieur de la Syrie, tous pensaient changer le cours de la guerre. Mais, l’inertie de la Communauté Internationale, la géopolitique et la lenteur des grandes institutions occidentales en ont décidé autrement.

L’histoire de ces "chasseurs de preuves" est celle d’une Syrie jamais racontée : celles d’hommes qui ont choisi comme arme de guerre leur téléphone portable, leur stylo et le code pénal pour devenir des témoins à charge contre toutes les exactions commises en Syrie.

Après la diffusion de ce documentaire, Marina Carrère d'Encausse propose un débat exceptionnel de 30 minutes avec Hamid Sulaiman, dessinateur syrien réfigié en France qui a connu les prisons du régime, Willian Bourdon, avocat auprès des tribunaux internationaux, Myriam Benraad, politologue spécialiste du monde arabe et Garance Le Caisne, co-réalisatrice du film, journaliste auteur de "Opération César, au coeur de la machine de mort syrienne" (Editions Stock).

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 5

Commenter cet article