L'effet Papillon nous entraîne en Biélorussie, Norvège et Palestine sur Canal+

Publié le 5 Juin 2016

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Les abonnés de Canal+ ont la chance retrouver chaque dimanche à 15h10 Daphné Roulier aux commandes de "L'effet papillon", le magazine de référence de l'actualité internationale produit par CAPA et donc la rédaction en chef est assurée par Thomas Zribi.

BIELORUSSIE, LE DICTATURE TOUR de Benoît Chaumont et Grégory Roudier
PAPILLON propose depuis le 8 mai, la saison 2 de la série de reportages incarnés par Benoît Chaumont : LE DICTATURE TOUR. Après avoir exploré la Tchétchénie, la Birmanie, l'Iran et le Zimbabwe l'année dernière , Benoît Chaumont continue son tour dans les pays les plus mal classés de la planète en termes de démocratie.

La Biélorussie est considérée comme la dernière dictature d'Europe. Là-bas, Benoit découvre le village natal du président Alexandre Loukachenko qui entame son cinquième mandat, rencontre les journalistes de la télévision publique -qui ont bien du mal à faire leur métier- et fait la connaissance de l'unique opposant au régime dans une cité populaire de Minsk.

NORVEGE, LE GRENIER DU MONDE de Jaouhar Nadi
Comment préserver les ressources agricoles de notre planète des guerres, des maladies, des attaques terroristes ou des cataclysmes climatiques ? Comment faire pour que notre biodiversité nous survive ? La réponse est dans un bunker antiatomique sur une île norvégienne du Grand Nord où rien ne pousse. Ici se trouve la plus grande collection agronomique du monde. Pas moins de 860 000 échantillons de semences stockés par moins de 18 degrés.

L'HOMME QUI VEUT CONSTRUIRE LA PALESTINE de David Castello Lopes et Guillaume Viart
La ville nouvelle de Rawabi, en Cisjordanie, sortie de nulle part, à 9 km de Ramallah, est le projet immobilier le plus ambitieux de l'histoire de la Palestine. Un lotissement géant, calqué sur les "suburbs" américains et financé par un nabab américaino-palestinien. A terme, la ville ambitionne de créer 6 000 logements capables d'accueillir 40 000 personnes. A ce jour, 600 appartements ont été vendus et seul deux quartiers sur vingt-trois sont opérationnels. Mais Rawabi a de grandes ambitions à l'image de son promoteur, malgré les résistances israéliennes, mais aussi palestiniennes.

LE BIOPIC de David Castello Lopes, Mathieu Bonnet et Rodolphe Garczarek
Chaque semaine, PAPILLON revient sur la personnalité, le héros ou le anti-héros de la semaine. Cette semaine, honneur à PAUL RYAN, le dernier poids lourd républicain à résister à Donald Trump.

Rédigé par LZDP

Publié dans #EffetPap, #Canal+

Commenter cet article

Dubai Corporate 06/06/2016 10:55

j'aime bien cette émission un travail excellent et des reportages très professionnels, bonne continuation