Mireille Dumas propose « Un Tour du monde en chansons » ce soir sur France 3

Publié le 13 Juin 2016

Mireille Dumas propose « Un Tour du monde en chansons » ce soir sur France 3

Après le succès de « La France en chansons », Mireille Dumas propose « Un Tour du monde en chansons » ce soir sur France 3.

A la veille des vacances, France 3 invite les téléspectateurs à fredonner des chansons cultes. Visité guidée des 5 continents à travers des destinations de rêves.

Parce qu’ils y sont nés, en ont rêvé ou y ont vécu de grandes histoires d’amour, les artistes toutes générations confondues nous emmènent faire un tour du monde unique en chansons, nous invitant au rêve, au dépaysement et à la découverte. Depuis longtemps Antoine « Fou d’îles » a largué les amarres pour la Polynésie, Florent Pagny a eu un coup de foudre pour Azucena et la Patagonie, Bernard Lavilliers a succombé aux sambas du Brésil quand Michel Fugain a résisté aux « Sud Américaines ».

Gilbert Bécaud nous fait découvrir la Place Rouge à Moscou grâce à sa jolie guide « Nathalie ». Mais c’est l’Italie qui reste la patrie de la passion amoureuse. Si Etienne Daho rêve de passer un « Week-end à Rome », Charles Aznavour trouve « Que c’est triste Venise » quand on ne s’aime plus. Et pour Hervé Vilard « Capri c’est fini ».

Les pays font aussi fantasmer ceux qui n’y sont jamais allés. Henri Salvador aimerait tant voir « Syracuse » en Sicile et Michel Sardou raconte « Les lacs du Connemara » en Irlande qu’il n’a jamais connus.

Pendant longtemps « l’Amérique », comme l’a chanté Joe Dassin, a représenté le pays de tous les possibles. « I love America » clame Patrick Juvet. Julien Clerc rend célèbre « La Californie » dès 1969 et Maxime Leforestier « San Francisco » avec sa fameuse maison bleue. Eddy Mitchell et Johnny Hallyday partent sur la « Route de Memphis » au Tennessee. Même Claude Nougaro tombe sous le charme de New York sans aller faire « La java de Broadway ».

C’est au rythme d’une « Saga Africaine » que Yannick Noah nous entraine au Cameroun où il retrouve régulièrement les parfums de son enfance quand Robert Charlebois a « besoin de revenir à Montréal et de revoir l’hiver et ses aurores boréales… ».

Ceux qui ont quitté leur pays ou connu l’exil lui rendent toujours hommage. Sylvie Vartan nous emmène dans sa Bulgarie natale où coule « La Maritza », Claude François et Dalida chanteront toujours la nostalgie de l’Egypte qui les a vu grandir avec « Alexandrie Alexandra » ou « Salma ya Salama ». Enrico Macias garde, lui, le goût des « Oranges amères » d’Algérie. Quant au grand Jacques Brel qui a si bien chanté son plat pays, c’est aux iles Marquises qu’il a choisi de faire son dernier voyage.

Avec ce véritable road movie musical, Mireille Dumas nous plonge dans un voyage ludique et original à travers les époques et les cinq continents. On est emporté par la beauté des paysages et les archives inédites de ces artistes qui nous font partager un moment de leur vie, le temps d’une chanson.

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 3

Commenter cet article