Cinquième soirée de la saison 11 de "L'amour est dans le pré" ce soir sur M6

Publié le 8 Août 2016

L'amour est dans le pré - Saison 11 (Crédit photo : M6 / DR)

L'amour est dans le pré - Saison 11 (Crédit photo : M6 / DR)

Tous les lundis à 21h, M6 propose à ses téléspectateurs la 11ème saison inédite de « L’amour est dans le pré » présentée par Karine Le Marchand.

En début d’année, lors de deux soirées spéciales, nous avons fait la connaissance de 14 nouveaux agriculteurs célibataires (3 femmes et 11 hommes). Nous les avons découverts dans leur quotidien via leur rencontre avec Karine Le Marchand : leur personnalité, leurs attentes amoureuses, et leurs désirs de vie à deux.

Avec spontanéité et sincérité, ils nous ont livré leurs passions, leurs fragilités, et se sont confiés à coeur ouvert sur leurs rêves d’Amour. Nos 14 agriculteurs vont désormais ouvrir les lettres qui leur ont été adressées depuis la France entière, et, enfin, pouvoir rencontrer celles et ceux qui sont tombés sous leur charme…

ÉPISODE 9
Nous retrouvons aujourd’hui :
- Monique, 55 ans, hélicicultrice dans les Alpes-Maritimes
- Bruno, 47 ans, viticulteur dans le Bas-Rhin
- Bernard le Picard, 49 ans, éleveur de vaches laitières dans l’Aisne
- Julien, 33 ans, éleveur de vaches allaitantes en Meurthe-et-Moselle
- Paulo, 60 ans, éleveur de chevaux Postiers dans le Finistère

Arrivés à la ferme, les prétendantes et prétendants s’apprêtent à passer leur première soirée en compagnie de leur hôte. L’occasion de faire un peu plus connaissance et de découvrir le planning qui leur a été réservé. Ils vont également pouvoir jauger la concurrence à l’aube de ces six jours à passer ensemble… Réussiront-ils à trouver leurs marques ?

Chez Bruno, l’heure est à la bonne humeur et aux éclats de rire, avec deux prétendantes : Laetitia, infirmière de 44 ans, et Karine, coiffeuse et masseuse à domicile de 45 ans, qui sont d’une complicité déroutante. Sourires de façade ou prémices d’une amitié inattendue ? La suite du séjour pourrait vite dévoiler ses réponses…

La seconde prétendante de Bernard le Picard n’arrivant que le lendemain, c’est avec Isabelle, 43 ans, que l’éleveur s’apprête à passer sa première soirée. Après un après-midi de dur labeur au milieu des vaches, l’auxiliaire de vie va rencontrer un couple d’amis de notre agriculteur célibataire, mais aussi sa fille ainée, Amandine, venue rencontrer celle qui pourrait devenir sa future belle-mère...

En Meurthe-et-Moselle, Charlotte, 24 ans, arrive enfin chez Julien après un long périple, passé entre voiture, avion et grèves de train. Consciente d’avoir pris un léger retard sur sa rivale - Louise, la mère au foyer de 28 ans - la jeune maman semble quelque peu contrariée…

Pour leur première soirée passée ensemble, Paulo a décidé de convier ses dames au restaurant. Taquin et d’humeur grivoise, l’éleveur de chevaux semble particulièrement réjoui de l’arrivée de ses belles… à moins que ce ne soit dû à la préférence qu’il voue déjà à l’une d’entre elles…

Chez Monique, Jean-Marc, électricien de 49 ans, et Josian, paysagiste de 58 ans, ne sont pas venus pour faire de la figuration. Sous le charme de l’hélicicultrice, les deux hommes vont profiter du premier dîner pour jouer d’entrée la carte de la séduction. Et passée la déception d’être arrivé le second, Jean-Marc se révèle être un redoutable rival…

ÉPISODE 10
Nous retrouvons nos 5 célibataires et leurs convives, au matin de leur première journée passée à trois. Alors que les rivalités battent leur plein chez certains, les affinités amoureuses semblent déjà se profiler chez d’autres.

Sur son petit nuage, Monique profite de cette première journée pour organiser une virée à Nice en compagnie de ses deux gentlemen. Devant l’attention qui lui est portée, l’hélicicultrice vit un véritable conte de fée. Un peu plus tard, le joyeux trio dinera aux côtés d’Ingrid et Brigitte, les meilleures amies de l’éleveuse d’escargot. Deux protagonistes qui pourraient jouer un rôle clé dans la suite du séjour de 3 célibataires…

Chez Bernard le Picard, Véronique, sa seconde prétendante, arrive enfin. D’un tempérament plus discret qu’Isabelle, cette ouvrière de 51 ans va très vite compenser le retard pris sur sa rivale, par une aisance particulière dans les travaux de la ferme. De quoi semer le trouble dans l’esprit de notre éleveur de vaches…

En Alsace, Bruno et ses deux « loulouttes » comme il les appelle, toujours aussi joviales, se rendent dans la cave à vins dans laquelle notre viticulteur vend son raisin. L’occasion pour les deux femmes d’en apprendre un peu plus sur le métier et la personnalité de leur hôte. Après une bonne journée de marche, le trio termine la soirée dans un restaurant de la ville. Avec la fatigue, l’euphorie finit par laisser place aux premiers doutes…

Julien emmène Louise et Charlotte à Strasbourg, pour une ballade romantique en bateau-mouche. Une journée idyllique jusqu’à ce qu’un coup de théâtre vienne animer le chemin du retour : notre éleveur de vaches a un coup de coeur pour l’une d’entre elles et l’annonce…

Même ambiance en Bretagne, où Paulo ne cache pas son coup de coeur pour l’une des deux prétendantes. Alors que notre éleveur emmène ces dernières pour une escapade en calèche en bord de mer, le rapprochement avec l’une d’entre elles semble se préciser. Un premier baiser et un « je t’aime » viendront définitivement confirmer l’évidence…

Entre coups de coeur et rivalités, nos agriculteurs célibataires réussiront-ils à trouver l’amour ?

Rédigé par LZDP

Publié dans #M6, #ADP

Commenter cet article