"Harley and the Davidsons", fiction inédite à découvrir en novembre sur Discovery Channel (vidéo)

Publié le 27 Septembre 2016

"Harley and the Davidsons", fiction inédite à découvrir en novembre sur Discovery Channel (vidéo)

Dès le jeudi 17 novembre, la chaîne Discovery Channel proposera à ses téléspectateurs de découvrir « Harley and the Davidsons », une fiction en trois épisodes de 120 minutes qui retrace la folle épopée de la création de l’iconique Harley Davidson dans les années 1900.

Une Harley-Davidson est bien plus qu’une simple moto : c’est un symbole de l’Amérique. Partis de rien, ses fondateurs Walter et Arthur Davidson ainsi que leur ami Bill Harley ont dû triompher de nombreux obstacles, faire face à une concurrence sans pitié et prendre de gros risques. Ensemble, ces trois jeunes hommes, issus de la classe ouvrière, ont tout donné pour assurer la survie de leur société tout juste créée. Mais jusqu’où étaient-ils prêts à aller pour vivre le rêve américain ?

Inspirés de l’histoire vraie de la mythique Harley-Davidson, les trois épisodes de cette série inédite reviennent sur la naissance de cette moto à une époque de bouleversement social et technologique. Walter, Arthur et Bill ont risqué jusqu’à leur dernier sou pour lancer leur entreprise. Même quand ils ont dû affronter des difficultés personnelles, la moto restait le lien qui les unissait dans la poursuite de leur rêve.

Pour Walter Davidson (interprété par Michiel Huisman de la série Game of Thrones), ce projet était une chance d’échapper au carcan de la société en ignorant les règles établies afin de construire une moto pouvant vous transporter partout et à grande vitesse. Pour Arthur Davidson (interprété par Bug Hall du film culte Les Chenapans), c’était finalement l’occasion de se faire un nom. Et pour Bill Harley (joué par Robert Aramayo de Game of Thrones), la moto était l’opportunité de s’émanciper et de faire connaître ses talents d’ingénieur.

« Harley and the Davidsons » révèle comment les fondateurs ont su se développer et prospérer dans un esprit de loyauté, depuis leur contrat avec l’armée américaine et la formation mécanique des soldats sur le terrain au soutien des turbulents clubs de motards fleurissant à travers le pays. Loin de se contenter du succès acquis, ils remirent également leur réputation en jeu lors de la création de la première Superbike. Walter, Arthur et Bill ont permis à la marque Harley-Davidson de rayonner à l’international s’émancipant de toutes les règles, capable d’aller n’importe où et à pleine vitesse.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Discovery Channel

Commenter cet article