L’affaire Harmonie Marin au sommaire d'Enquêtes Criminelles sur W9

Publié le 14 Septembre 2016

L’affaire Harmonie Marin au sommaire d'Enquêtes Criminelles sur W9

Ce mercredi à 20h55, Nathalie Renoux, aux côtés de Paul Lefèvre, présenteront dans « Enquêtes Criminelles » sur W9 un sujet inédit «L’affaire Harmonie Marin : Le tueur trahi par un SMS », une enquête surprenante sur le présumé suicide d’une jeune infirmière pleine de vie…

Il est 22h45 le 19 mars 2013, quand Régis Marin et sa femme Isabelle, habitants de Fécamp en Seine Maritime, apprennent une terrible nouvelle : leur fille de 25 ans, Harmonie, vient de mettre fin à ses jours. Immédiatement Régis se rue chez elle. Il trouve son gendre Bruno complètement effondré. La jeune femme se serait pendue à l’aide d’un fil éléctrique. La thèse du suicide est d’ailleurs confirmée par l’autopsie quelques jours plus tard. La justice classe l’affaire mais les parents d’Harmonie refusent de croire à cette version des faits. Ensemble, ils vont alors mener une véritable contre-enquête. Et c’est en récupérant le téléphone portable de leur fille et en épluchant les SMS que Régis et Isabelle Marin vont découvrir l’effroyable vérité : Harmonie leur fille a été assassinée par un de ses proches…

Retrouvez ensuite « L’affaire Leulmi : séducteur ou prédateur ? », l’incroyable histoire d’un jeune homme de 34 ans, surnommé le barbe bleue de l’Essonne par la presse, Jamel Leulmi. Accusé d’assassinat, de tentative d’assassinat, de vol et d’escroquerie, le beau garçon musclé se dit victime d’un malheureux concours de circonstances. Face à lui, ses accusatrices, la mère de sa première femme, Kathlyn, morte dans un accident en 2007 et Julie Derouette son ex-femme, miraculeusement rescapée d’un accident en 2009. Toutes deux sont formelles : Jamel leur aurait fait signer des contrats d’assurance vie à hauteur de plusieurs millions d’euros dont il était le seul bénéficiaire avant de planifier leur mort par « accident »… Alors le beau séducteur est-il un assassin doublé d’un escroc ou un don juan victime de sa passion pour les femmes ?

Rédigé par Sarah

Publié dans #W9

Commenter cet article

Odette 14/09/2016 16:43

Heureusement, il ne s'agit pas d'un client mais d'un Philippin membre de l'équipage. C'est moins grave.