Premier numéro de « Succès, les coulisses de l’éco », nouveau magazine présenté par Emilie Besse ce soir sur C8 (vidéo)

Publié le 9 Novembre 2016

Emilie Besse (Crédit photo : Augustin Détienne / C8)

Emilie Besse (Crédit photo : Augustin Détienne / C8)

Ce soir à 21h, Emilie Besse présentera sur C8 le premier numéro de « Succès, les coulisses de l’éco », un nouveau magazine produit par C8 et KM et qui a pour ambition de nous faire découvrir les coulisses de l’économie.

« Succès, les coulisses de l’éco », vous invite à passer de l’autre côté du miroir, d’entrer dans les coulisses de l’économie. Des reportages inédits vous feront découvrir les secrets de fabrication de nos produits préférés et l’histoire incroyable des plus grandes marques.

Où et par qui sont-ils fabriqués ? Comment les industriels anticipent nos envies ? Le prix à payer est-il toujours juste ?

« Succès, les coulisses de l’éco » vous entraine dans les usines, les entreprises et à la rencontre de ceux qui bouleversent nos modes de consommation.

Pour le premier numéro, Emilie Besse proposera cinq enquêtes sur « Le rêve… Le rêve à tout prix ! »

Le luxe accessible : quand l’occasion fait le larron de Pierre Lascar
Un sac dernier cri à moitié prix ! Une montre de marque à -60% ! Ou même une garde-robe des créateurs stars sans se ruiner… Ces concepts se développent à vitesse grand V grâce au luxe de seconde main, la location nouvelle génération et les ventes privées au coin de la rue. Un marché estimé à 17 milliards d’euros et dans lequel les Français arrivent à tirer leur épingle du jeu.

Job de rêve : en vacances toute l’année ! de François Renaut
Quand on parle de rêve, deux personnes sur trois placent le voyage, l’évasion tout en haut de leurs envies. Alors, imaginez un métier qui vous permettrait de partir aux quatre coins de la planète toute l’année, d’être payé pour jouer les touristes, prendre des photos et relater ses expériences ! Ce job de rêve existe, c’est blogueur voyageur. Ils seraient déjà une vingtaine de Français à pouvoir en vivre. Qu’est-ce que la vie d’un blogueur voyageur ? Combien gagnent-ils et comment se rémunèrent-ils ? Leurs avis sont-ils au-dessus de tout soupçon ? REUSSITE(S) a suivi Pauline et Benoît, un couple de « blog-trotteurs » au Japon, leur 23ème pays visité en seulement trois ans.

N°5, dans les secrets d’un parfum de légende de Clémence Gardeil
N°5 de Chanel, un parfum qui se joue des modes et des nouveautés depuis 1921. Des matières premières uniques et le marketing inventé avant l’heure par Coco Chanel sont passés par là. Mais depuis quelques années, cette fragrance iconique, exportée dans le monde entier, a perdu sa place de numéro 1 dans le coeur des Français. Alors cette vieille dame vient de subir un lifting total pour séduire les plus jeunes. La bonne formule pour que N°5 reprenne la première place ?

New York, toujours plus haut… de Edouard Bailly et Jenifer Luby
C’est la dernière lubie des riches New-yorkais, une folie à plusieurs dizaines de millions de dollars. Vivre tout en haut d’un building à Manhattan avec une vue à couper le souffle sur Central Park. Le traumatisme du 11 septembre 2001 appartient désormais au passé. Depuis quelques années, des constructions et des projets de tours d’habitation voient le jour, une dizaine chaque année. Une nouvelle génération de gratte-ciel toujours plus hauts, toujours plus fins, plus chers modifiant complètement la ligne d’horizon la plus célèbre du monde. Trois lofts au dernier étage, à près de 400 mètres de haut, auraient été mis en vente à plus de 100 millions de dollars ! Qui peut s’acheter des biens immobiliers de ce type ? Comment grâce aux nouvelles technologies, les promoteurs immobiliers arrivent-ils à vendre les appartements avant même que la première pierre ait été posée ? Et cette démesure des « hyper riches » va-t-elle poser un problème au reste de la population ?

Luxe pour les Robinson de Caroline Nogueras
Imaginez une île luxuriante au beau milieu d’une mer bleue turquoise où la devise serait « No shoes, No news ». Cet endroit de rêve existe. A 8 000 kilomètres de chez nous, au beau milieu de l’océan indien…Aux Maldives ! Il y a 30 ans, Sonu Sidavshani, un anglais d’origine indienne et sa femme, Eva, top model suédois débarquent par hasard sur une île abandonnée de l’archipel. Ils n’en repartiront jamais. Aujourd’hui, ils en ont fait un resort de luxe écolo. Aux Maldives, sur les 200 îles habitées, 120 sont des hôtels. Un tourisme de masse qui pose de graves problèmes écologiques. Chaque vacancier génère 3,5 kilos de déchets par jour. Tous finissent sur une « île poubelle » près de la capitale, Malé. Alors Sonu a pris le contre-pied. Sur son île, ou la nuit avoisine les 1 500 euros, les clients sont ultra sensibilisés à l’écologie. Nettoyer les plages, souffler du verre recyclé ou compter les tortues de mer, voici le genre d’activités qui leur sont proposés. Quant à leurs déchets, 80% sont recyclés. Un combat au quotidien pour que ce petit coin de paradis ne devienne pas un enfer.

Rédigé par LZDP

Publié dans #C8

Commenter cet article