"Un chapeau de paille d'Italie", pièce de théâtre inédite avec les animateurs et journalistes de France 2

Publié le 25 Décembre 2016

Bruno Guillon dans "Un chapeau de paille d'Italie" (Crédit photo : Gilles Scarella / FTV)

Bruno Guillon dans "Un chapeau de paille d'Italie" (Crédit photo : Gilles Scarella / FTV)

A l’initiative d’Olivier Minne et sur une idée de Jean-François Varlet, une troupe d’une trentaine d’animateurs et journalistes de France 2 s'est retrouvée pour répéter durant 6 semaines et jouer quelques représentations de l’un des chefs d’œuvres d'Eugène Labiche, « Un chapeau de paille d'Italie ».

Surprises, délires et coups de théâtre sont au menu de ce spectacle unique offert par les visages de la chaîne et qui sera diffusé le dimanche 25 décembre à 20h55.

 

Côté distribution, on retrouvera dans le rôle principal Bruno Guillon (Fadinard, rentier) avec à ses côtés Thierry Beccaro (Nonancourt, pépinériste), TEX (Beauperthuis), Patrice Laffont (Vezinet, sourd), Nelson Monfort (Tardiveau, teneur de livres), Laurent Luyat (Bobin, neveu de Nonancourt), Jean-Baptiste Marteau (Emile Tavernier, Lieutenant), Francis Lalanne (Félix, domestique de Fadinard)…

Fadinard doit épouser la fille de Nonancourt, pépiniériste à Charentonneau. Nous sommes le matin même de la cérémonie. Mais le fiancé a, au bois de Vincennes, laissé son cheval brouter le chapeau d’une inconnue en galante compagnie dans un fourré.

Cette jeune femme, Anaïs, qui est mariée, vient alors avec son amant Emile Tavernier s’incruster chez Fadinard. Elle jure de ne pas quitter les lieux avant de disposer d’une coiffure absolument identique, seul moyen pour elle d’éviter un drame conjugal, car son mari est violent et jaloux !…

Mais où trouver pareil objet ?… Que de péripéties en vues pour Fadinard avant que le problème se résolve et qu’il puisse enfin convoler ! Pour ne pas éveiller des soupçons chez son futur beau-père qui arrive avec toute la Noce, il les entraîne dans sa course folle…

..Qui le mène chez une modiste - qu’il reconnaît comme étant une de ses anciennes maîtresses - laquelle l’envoie chez une baronne, qui l’envoie… chez le mari de la dame volage !

Une suite de quiproquos lui fait achever sa course devant chez lui, où la police finit par embarquer tout le monde pour tapage nocturne… et ce n’est pas fini !...

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Repost 0
Commenter cet article