"Guerre des sexes : la vie sans les hommes" dans "Complément d'enquête" ce soir sur France 2

Publié le 9 Février 2017

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Ce jeudi à 22h55, Nicolas Poincaré présentera sur France 2 un nouveau numéro de Complément d'Enquête qui aura pour sujet "Guerre des sexes : la vie sans les hommes".

Serait-elle sortie de prison sans le soutien des féministes ? Jugée coupable du meurtre de son mari à deux reprises, Jacqueline Sauvage est aujourd'hui libre grâce à une mobilisation sans précédent : une pétition de 400 000 signatures, et au final une grâce présidentielle. Qui est cette mère de famille devenue, malgré elle, l’emblème des violences faites aux femmes ? Et pourquoi sa libération fait-elle encore débat ?

Nous vous proposons un Complément d'Enquête sur ces femmes qui n'en peuvent plus de l'oppression des hommes et qui sont bien décidées à ne plus se laisser faire.

Portrait de Jacqueline Sauvage: une femme forte et volontaire pour son entourage, mais sous l'emprise totale de son mari. Il l'a battue pendant de nombreuses années, elle a fini par le tuer à coup de fusil.

Rencontre avec ces femmes qui choisissent de vivre séparées des hommes: A l’école, au travail, dans les transports ou dans les salles de sports, elles ont choisi la non-mixité.

Enquête sur les "Angry White Men": ces "hommes blancs en colère" américains qui dénoncent la tyrannie des minorités, le féminisme, et se disent discriminés. Avec l'élection de Donald Trump, ils se sentent pousser des ailes.

Jacqueline Sauvage : De bonne grâce ?
De Mathieu Fauroux et Guillaume Marque
Une femme à poigne et une chasseuse redoutable :  voilà le souvenir que gardent les proches de Jacqueline Sauvage. Comment cette femme ambitieuse et indépendante a-telle pu tomber sous l'emprise de celui qui la battait ? Rencontre avec des témoins inédits de l'affaire Sauvage.

La vie sans les hommes
Une enquête de Raphaele Schapira et Mathieu Drejou
Elle s'appelle Sophie, a travaillé pendant des années comme informaticienne et a fini par tout lâcher: elle ne supportait plus ce milieu de "machos lourdingues". Aujourd'hui de plus en plus de femmes mènent leur vie en dehors des hommes: salles de sport, métro, école, c'est le grand retour de la non mixité !  

Femmes, je vous hais
De Zoé de Bussierre et Julien Ababsa
« C’est la guerre des sexes ! » hurlent les Proud boys (hommes fiers), un groupe d'Américains qui se sentent opprimés par les femmes. Galvanisés par les déclarations machistes de Trump, ces hommes en colère préparent la riposte: certains d'entre eux vont même jusqu'à porter plainte pour discrimination.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Repost 0
Commenter cet article