Deuxième épisode de "Le meilleur pâtissier - Les professionnels" ce soir sur M6

Publié le 9 Mai 2017

Le meilleur pâtissier - Les professionnels (Crédit photo : Marie Etchegoyen / M6)

Le meilleur pâtissier - Les professionnels (Crédit photo : Marie Etchegoyen / M6)

Après le succès mérité de l’excellent programme « Le Meilleur Pâtissier » dans lequel s’affrontent des amateurs, M6 propose tous les mardis une nouvelle déclinaison de son programme : «  Le meilleur pâtissier - Les professionnels » avec aux commandes Faustine Bollaert.

 

Ils sont chocolatiers, confiseurs, pâtissiers… et exercent dans des restaurants étoilés, des pâtisseries de renom, les plus grands palaces, ou bien encore sur les navires de l’armée. Chaque semaine, 4 brigades vont s’affronter pour tenter de décrocher le premier titre de meilleur pâtissier les professionnels. Pour cela ces pâtissiers en quête d’excellence vont devoir faire appel à tout leur savoir-faire et aux techniques les plus pointues, les plus audacieuses et les plus surprenantes.

Dans ce concours, des brigades composées de 3 chefs qui travaillent ensemble ou ont déjà travaillé ensemble, sont unies pour le meilleur et pour le pire et doivent se compléter : à la première faiblesse de l’un des chefs, c’est toute l’équipe qui risque sa place. Une pression qui va mettre à mal nos brigades.

Ces brigades de pâtissiers professionnels seront jugées par 4 grands chefs pâtissiers renommés : Philippe Conticini, icône de la gastronomie contemporaine, Pierre Hermé, nommé Meilleur Pâtissier du Monde par l’Académie des World’s 50 Best Restaurants en 2016, Frédéric Bau, directeur de la Création de la Maison Valrhona et Cyril Lignac, chef étoilé préféré des Français.

Pour cette deuxième semaine de concours, les 4 nouvelles brigades de pâtissiers professionnels à s'affronter sont :

La maison Pottier :
Fabrice 38 ans, est le chef de brigade de la maison Pottier. Chef pâtissier dans sa propre boutique, en Île de France depuis 2005, sa passion lui est venue dès son plus jeune âge ! Pour ce concours, c'est naturellement qu'il s'est entouré de ses amis : Ludovic, 39 ans, chef pâtissier dans un hôtel prestigieux de Genève, et Grégory, 39 ans, spécialiste du chocolat, à la tête de sa propre pâtisserie près de Paris.

La Brigade de Shanghai :
Elle est dirigée par Bertrand. Après avoir été chef pâtissier dans les plus grands palaces de Shanghai, il est aujourd'hui, à 32 ans, à la tête de sa propre maison de pâtisserie et fournit les établissements chinois les plus prestigieux. Pour former sa brigade, il s'est entouré de Maxime, 25 ans, qui après une première expérience aux côtés de Cyril Lignac, devient chef pâtissier dans l'une des adresses les plus réputée de Shanghai. Et Momo, 33 ans, qui après avoir fait ses classes en France, travaille dans une célèbre pâtisserie française installée en Chine. Ces 3 professionnels, qui participent chaque jour au rayonnement de la pâtisserie française en Asie, espèrent bien briller dans ce grand concours national.

La maison Thierry Court :
Thierry Court, 39 ans, maître artisan pâtissier-chocolatier, a ouvert sa première boutique à Grenoble il y a 14 ans. Ce véritable surdoué de la pâtisserie, spécialisé dans le chocolat, s'est entouré pour le concours de 2 amis de longue date : Franck, 31 ans, héritier d'une famille de pâtissier depuis 4 générations, et Martial, 36 ans formateur en pâtisserie-chocolaterie dans une célèbre école technique de Grenoble. Ces trois compétiteurs dans l'âme comptent bien mettre à profit toute leur expérience pour impressionner le jury.

La Maison Viennet :
Rémi, 30 ans, chef pâtissier de cette maison familiale fondée en 1861 près de la frontière suisse, est l'héritier du savoir-faire familial transmis de génération en génération. Il s'est entouré pour ce concours d'Allan, 19 ans, et d'Antonin, 24 ans, ses deux frères de pâtisserie. C'est ensemble que ces amis frontaliers souhaitent porter jusqu'en finale les couleurs de ce savoir-faire pâtissier.

Pour cette deuxième semaine de concours, nos 4 brigades de pâtissiers professionnels devront d'abord, lors de l'épreuve des 100 gâteaux individuels, moderniser et sublimer 2 grands classiques de la pâtisserie : la religieuse et le mille-feuille. Ils devront être rapides et très méticuleux car ce sont 50 pièces parfaitement identiques de chaque pâtisserie que nos brigades vont devoir présenter au jury.

À la fin de cette épreuve, nos brigades de professionnels vont devoir réaliser l'impossible : donner vie à des pièces artistiques exceptionnelles et monumentales tout en sucre sur un thème imposé, « sous l'océan ». Mais ce n'est pas tout, car elles devront également intégrer dans leur décor leur version sublimée du fameux baba au rhum.

À l'issue de ces 2 épreuves, seule la brigade qui aura le plus convaincu notre jury d'exception gagnera sa place pour la grande finale ! Alors, qui décrochera sa place en finale et aura une chance de remporter le premier titre de meilleur pâtissier les professionnels.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #M6, #LMP

Repost 0
Commenter cet article