"La France qui donne : bienfaiteurs et arnaqueurs" dans "Complément d'enquête" ce soir sur France 2

Publié le 4 Mai 2017

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Ce jeudi à 23h10, Nicolas Poincaré présentera sur France 2 un nouveau numéro de Complément d'Enquête qui aura pour sujet La France qui donne : bienfaiteurs et arnaqueurs.

En un coup de gueule sur le net, le Français Jérôme Jarre, star des réseaux sociaux, a réussi à récolter 2,5 millions de dollars pour combattre la famine en Somalie. Qui sont ces nouveaux « bienfaiteurs », parfois plus efficaces qu’une ONG ou un gouvernement ? Entre bons sentiments et arnaques, Complément d’enquête se penche sur le business de la générosité.

Jérôme Jarre, le chevalier blanc
Un reportage de Rola Tarsissi.
Il s’est fait un nom grâce à ses vidéos humoristiques, bienveillantes, jamais subversives…  A 26 ans, Jérôme Jarre est une figure incontournable sur Twitter et Youtube, capable de mobiliser ses 8 millions de fans sur une cause oubliée comme la famine en Somalie. Comment ce jeune savoyard sans diplôme est-il devenu un héros des réseaux sociaux,  une star en France et aux Etats Unis, ami de Ben Stiller et d’Omar Sy ?
Enquête sur le Frenchie au grand cœur, as du « story telling ».

Enfants malades : arnaque à la compassion
Une enquête de Nathalie Sapena
Combien seriez-vous prêts à donner pour sauver une fillette atteinte d’un cancer ? Les dons pour enfants malades : une cause qui attire les âmes généreuses… et les escrocs. En Espagne, les appels aux secours d’un couple pour soigner leur fille atteinte d’une maladie orpheline ont ému le pays tout entier. Mais sur le million d’euros récoltés, ils en ont dépensé plus de la moitié en voiture et montres de luxe. Retour sur « l’affaire Nadia » et ces arnaques à la solidarité qui pullulent sur les réseaux sociaux.

A votre bon cœur !
Reportage de Matthieu Fauroux
Les Français sont-ils généreux ? Pour en avoir le cœur net, Complément d’enquête s’est immergé dans le quotidien de sans-abris. Sur quels gestes compter ? Combien glane-t-on en faisant la manche ? Comment s’attirer les bonnes grâces des passants quand on fait presque partie du décor urbain? Sdf, punks à chien, roms, ils nous racontent leurs galères et leurs combines pour ne pas se faire oublier. 

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 2

Repost 0
Commenter cet article