« A l’état sauvage » avec Christophe Dechavanne au Venezuela diffusé le 12 juin sur M6

Publié le 24 Mai 2017

A l'états sauvage avec Christophe Dechavanne (Guillaume Mirand / M6)

A l'états sauvage avec Christophe Dechavanne (Guillaume Mirand / M6)

Ils sont célèbres… chanteurs, comédiens, sportifs, humoristes… leur vie est confortable et citadine. Pour la première fois, ils vont vivre une expérience totalement inédite et particulièrement difficile : le temps de quelques jours, une personnalité célèbre va expérimenter le quotidien hors norme et inconfortable du plus grand explorateur au monde, Mike Horn. Ils vont se confronter à l’hostilité de la nature avec le minimum nécessaire pour survivre : seule la nature leur fournira ce dont ils ont besoin !

Après Michael Youn, M Pokora et Laure Manaudou, c'est Christophe Dechavanne qui accompagnera Mike Horn dans un nouveau de « A l'état sauvage » qui sera diffusé le lundi 12 juin à 21h sur M6.

Dans le contrôle total et perpétuel de son image, Christophe Dechavanne a toujours maîtrisé à 100% l’univers dans lequel il évolue, tant sur les plateaux de télé que dans sa vie privée… Pour la première fois, il va devoir lâcher prise. Hyperactif, maniaque de la propreté et quelque peu hypocondriaque, Christophe Dechavanne veut se prouver qu’il peut se dépasser. A maintenant 58 ans et pour une fois dans sa vie, il veut profiter de cette expérience pour être fier de lui… Et dans cette aventure, il n’aura absolument aucune emprise sur ce qui l’attend…

Pour cette quatrième expédition, Mike Horn a emmené Christophe Dechavanne en Amérique du Sud dans la région la plus sauvage du Venezuela, une région qu’on appelle “Le monde perdu”. Ce territoire est un des plus hostiles et des plus variés jamais connu dans “A l’État Sauvage” : montagneux, rocailleux, humide, avec la particularité d’offrir une multitude de tepuys (d’immenses hauts plateaux aux contours abrupts dont l’un d’entre eux abrite la plus haute cascade du monde avec 1 km de chute d’eau : Le Salto Angel).

Christophe Dechavanne et Mike Horn devront, descendre en rappel une falaise de 200m, construire un radeau, parcourir 45 km à pieds au coeur d’une nature impitoyable, traverser une végétation hostile, franchir des torrents déchaînés et affronter un climat extrêmement éprouvant. Tout au long de leur route, Christophe va devoir puiser au fond de lui-même pour résister à la soif, la peur, la fatigue et l’absence totale de confort.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #M6, #Actu TV

Repost 0
Commenter cet article