Le sommaire de "13h15 le dimanche" de ce 16 juillet sur France 2

Publié le 16 Juillet 2017

Le sommaire de "13h15 le dimanche" de ce 16 juillet sur France 2

Des images, des émotions, une écriture sensible aux aventures humaines : «13h15, le samedi...» et «13h15, le dimanche...» proposent tous les week-end des histoires françaises, le feuilleton de la politique, les coulisses de la vie de tous les jours, les sagas familiales et les confidences des grands témoins.

Christine Lagarde, une histoire française
Entretien mis en images par Sophie Broyet, Fabien Lasserre et Cédric Estève
A la tête du FMI depuis 2011, Christine Lagarde ne cesse de faire parler d’elle.

Cette femme d’affaire, ministre, politicienne, fait régulièrement partie des tops qui recensent les personnalités les plus influentes du monde. À 61 ans, son rayonnement a aujourd'hui largement dépassé les frontières de l'Hexagone.

La crise européenne sur la Grèce a fourni l'occasion à la patronne du FMI de se montrer inflexible et de devenir la "bête noire des Grecs". Elle a même vu bien souvent son nom circuler quand était évoquée la présidentielle de 2017…

Et si tous ces Français qui semblent l'apprécier lui donnaient quelques idées pour la suite de sa carrière ?

Dans ce numéro du magazine 13h15, Laurent Delahousse reçoit l’ancienne ministre de l'Économie.

Edith Cresson, une histoire française
Un document de Sophie Broyet et Fabien Lasserre
"Cet après-midi, j'ai nommé madame Edith Cresson Premier ministre. Elle me proposera demain jeudi la liste des ministres. Ils se mettront aussitôt au travail", déclare à la télévision le président de la République François Mitterrand le 15 mai 1991 depuis le palais de l'Elysée.

Pour la première fois en France, un chef de l'Etat nomme une femme pour occuper l'hôtel de Matignon. Avait-il bien mesuré les conséquences de ce choix, avec son cortège de haines recuites, de jalousies partisanes et d'attaques sexistes ?

Laurent Delahousse, dans le cadre de la collection "Une histoire française" du magazine 13H15 rencontre Edith Cresson, qui a occupé un poste convoité par ses propres amis politiques pendant un peu plus de dix mois, de 1991 à 1992.

Dans ce document, l'ancien chef de gouvernement livre son regard sur la politique et la société, à un an de l'échéance électorale suprême de 2017… Aujourd'hui, a-t-elle oublié les blessures du passé ?

Rédigé par Jeremy

Publié dans #France 2, #13h15, #Actu TV

Repost 0
Commenter cet article