"Hitler junkie" et "Nazis junkies", deuc documentaires proposés par Thierry Ardisson ce soir sur C8

Publié le 17 Octobre 2017

"Hitler junkie" et "Nazis junkies", deuc documentaires proposés par Thierry Ardisson ce soir sur C8

Thierry Ardisson, grand féru d’Histoire, propose dans la série « Histoire non autorisée » ce mardi dès 21h sur C8, deux documentaires dans lesquels il revient sur les derniers secrets des nazis.

L’usage massif de stupéfiants par les nazis et leur Führer a-t-il changé le cours de l'Histoire ? Ces deux enquêtes viennent remettre en question la version officielle de l'Histoire de la Seconde Guerre Mondiale grâce à l'éclairage nouveau de nombreux experts.

HITLER JUNKIE
Nous avons découvert qu’Hitler, loin du mythe de l’homme sain qu’il voulait incarner, a consommé de nombreuses drogues lorsqu’il dirigeait l’Allemagne et faisait la guerre. Cocaïne, opiacées, stéroïdes… Hitler était-il accro aux drogues ? À l’origine de cette révélation des documents restés jusqu’alors inconnus : les journaux du Docteur Théodore Morell, le médecin personnel d’Hitler. Ce documentaire part à la recherche des traces de cette addiction : parmi les archives et grâce aux témoignages d’historiens, de scientifiques et de spécialistes de la Deuxième Guerre Mondiale. L’examen du crâne d’Hitler, conservé en Russie révèlera-t-il la preuve ultime de son accoutumance aux drogues ? C’est cette enquête que le film raconte. Car si la toxicomanie d’Hitler n’explique en aucun cas les crimes du Nazisme et l’extermination de millions de femmes, d’hommes et d’enfants juifs, elle jette cependant une lumière totalement inédite sur une partie de notre histoire dont nous pensions tout savoir.

NAZIS JUNKIES
1939 : Hitler plonge l’Europe dans la guerre. En quelques semaines, la Wehrmacht met la Pologne à genoux et anéantit l’Armée Française. Plus rien ne semble pouvoir arrêter le Reich… Et pourtant… Deux ans plus tard la Wehrmacht est anéantie en Russie. Comment expliquer un tel revirement ? L’Allemagne nazie, c’est une nation entière qui se gave de speed … Et ce jusque sur les champs de bataille où la drogue est distribuée aux soldats de façon systématique pour les transformer en machine à combattre. Des archives jusqu’alors inaccessibles jettent un éclairage nouveau sur ces années les plus noires de notre histoire. Quel rôle l’usage massif de drogues a-t-il tenu dans l’histoire de la Deuxième Guerre Mondiale ? La méthamphétamine a-t-elle rendue l’Allemagne invincible pour ensuite la précipiter vers la catastrophe ? Et si derrière le rêve nazi d’un peuple de surhommes se cachait en réalité une nation plongée dans les drogues…L’histoire que raconte ce documentaire, c’est celle de millions de soldats sous amphétamines, d’un peuple euphorisé et d’un Führer qui s’enfonce dans l’addiction.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #C8, #Actu TV

Repost 0
Commenter cet article