Adil Rami, Maëva Coucke, Marine Lorphelin défendent l’association « Solidarité Femmes » dans "Fort Boyard" ce soir sur France 2

Publié le 29 Juin 2019

Adil Rami, Maëva Coucke, Marine Lorphelin défendent l’association « Solidarité Femmes » dans "Fort Boyard" ce soir sur France 2

Fort Boyard fête ses 30 ans ! Pour cet anniversaire, Olivier Minne, le Père Fouras et toutes les figures emblématiques du Fort préparent une saison pleine de surprises.

Chaque samedi dès 21h sur France 2, Olivier Minne propose des soirées événements avec deux rendez-vous : l’incontournable Fort Boyard et en deuxième partie de soirée "Fort Boyard, toujours plus fort" ! Dans cette émission, Olivier Minne et Willy Rovelli poursuivront la soirée  avec les candidats dans Fort Boyard, toujours plus fort. Ils reviendront, ensemble, sur les moments marquants de leur aventure. Lors d'épreuves inédites, les candidats tenteront également d'augmenter les gains pour leur association.

Pour cette 30ème édition, le Père Fouras a enfin fait le ménage. Il a retrouvé sous une épaisse couche de poussière, Patrice Laffont. C’est donc naturellement qu’il lui a demandé d'accompagner les candidats dans des épreuves mythiques grâce à « La machine à remonter le temps ».

Le Père Fouras a toujours la ferme intention de protéger son trésor. Pour le défendre, il a inventé de nouvelles épreuves encore plus drôles et imprévisibles ! Il a donc imaginé « Le Temple maudit », « L'Hôtel », « Le Roi du silence », « Le coton-tige aérien », « Le double saute de l'ange »...

Après une tempête, il  a découvert une lampe échouée au pied du Fort. Voulant la nettoyer, il la frotta. C’est alors que Magik, le génie, apparut. Et le Père Fouras compte bien l’utiliser pour l’aider à protéger ses boyards.

Chaque samedi, une équipe de six personnalités relèvera le défi du Fort au profit d’une association.

Retrouvez pour cette deuxième émission, retrouvez Adil Rami, Maëva Coucke, Géraldine Lapalus, Marine Lorphelin, Benoît Dubois, Mourad Ameur et Moïse Santamaria.

L'équipe jouera pour l’association « Solidarité Femmes ».  Pour dénoncer les violences qui s’exercent à l’encontre des femmes et en particulier les violences conjugales, une coordination d’associations issues du mouvement féministe a vu le jour à la fin des années 70 pour devenir la Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) et créer des lieux d’accueil et d’hébergement. La FNSF regroupe 67 associations réparties sur tout le territoire. Les associations Solidarité Femmes accompagnent chaque année plus de 30000 femmes victimes, hébergent plus de 3000 femmes et autant d’enfants, proposent aux femmes un accompagnement spécialisé et professionnel qui prend en compte toutes les conséquences des violences (sur leur santé physique et psychique, sur le plan social, économique et juridique) au plus près de leur lieu de résidence.

Par ailleurs, les associations Solidarité Femmes initient et animent des actions de sensibilisation, de formation et de prévention et participent à l’organisation d’événements sur la question des violences faites aux femmes, en particulier des violences conjugales.

Site internet : http://www.solidaritefemmes.org/

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #Fort Boyard, #France 2

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article