« La lignée de verre écrit », quatrième et dernière soirée de la saison 2 de "Les Rivières Pourpres" ce soir sur France 2

Publié le 24 Janvier 2020

« La lignée de verre écrit », quatrième et dernière soirée de la saison 2 de "Les Rivières Pourpres" ce soir sur France 2

Tous les lundis à 21h05, France 2 diffuse la deuxième saison de "Les Rivières Pourpres", une série inspirée du roman culte du maître du thriller, Jean-Christophe Grangé, et dans laquelle on retrouve au casting Olivier Marchal et Érika Sainte.

Après une série d’enquêtes originales et intenses, le duo de choc du commandant Pierre Niemans et Camille Delaunay replonge dans le versant noir de l’âme humaine, le long d’une route parsemée de morts inexpliquées, dans des univers toujours plus étranges et mystérieux.

Prenant soin l’un de l’autre, leur relation va se renforcer lorsque le fils de Camille se retrouvera dans une situation désespérée.

Quatrième soirée - « La lignée de verre écrit »
Écrit par Jean-Christophe Grangé
Alors qu’il parcourt le jardin de la propriété des Monferville, le majordome tombe sur un jeune garçon de 17 ans en piteux état. Selon lui, il serait Herminien de Monferville, enfant de la grande famille éponyme, disparu il y a 6 ans.

De son côté, Camille, supposée en vacances, est à la recherche de son fils Léo dont elle ne retrouve plus la trace. Son enquête l’amène chez les Monferville. Car elle a compris le plan de son fils : se faire passer pour cet enfant disparu qui lui ressemble étrangement, afin de bénéficier du mode de vie luxueux de cette famille. Quelle n’est pas sa surprise quand Caroline de Monferville lui confirme qu’il s’agit bien d’Herminien !

Camille est persuadée que Léo profite du malheur de cette mère éplorée. Mais l’enquête prend une toute autre dimension quand elle reçoit un test ADN entre Léo et elle-même : aucune correspondance ! De son côté, Léo, enfermé dans cette inquiétante bâtisse, comprend qu’il s’est jeté dans la gueule du loup…

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #France 2

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article