Mondes habitables et mondes gelés dans "Science grand format" ce soir sur France 5

Publié le 16 Janvier 2020

Mathieu Vidard (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Mathieu Vidard (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

France 5 proposera ce soir à 20h50 un nouvel inédit du magazine "Science grand format" présenté par le journaliste Mathieu Vidard.

PLANÈTES : LES MONDES HABITABLES
Comment se sont développés les quatre mondes rocheux les plus proches du Soleil ? Mercure, Vénus, la Terre et Mars. Nées ensemble, elles ont combattu la violence incroyable de la formation du premier système solaire pour devenir les planètes stables que nous connaissons aujourd’hui.

Chacune d’entre elles, à un moment de son existence, a eu l’opportunité de devenir habitable. Pourtant, aujourd'hui Mercure est un monde stérile et brûlé, Vénus connait une atmosphère torride et Mars n’est plus qu’un désert gelé. Seule sur Terre la vie a pu se développer et persister.

Mais pourquoi notre planète a-t-elle pu prospérer alors que les autres ont décliné jusqu’à mourir ? Grâce aux missions spatiales envoyées par l’Homme, nous pouvons aujourd’hui révéler les moments où le destin de chaque monde a basculé et expliquer en détail les différentes étapes qui ont conduit à ces transformations.

PLANÈTES : LES MONDES GELÉS
Aux confins de notre système solaire, c’est le règne des mondes gelés. Au-delà de Mars, des tempêtes de Jupiter et des anneaux de Saturne, les conditions changent radicalement. Les températures chutent et la distance entre les planètes se mesure non plus en millions mais en milliards de kilomètres.

La sonde Voyager 2 lancée en 1976 a été la première à atteindre ces mondes mystérieux : d’abord Uranus, une bille bleu pâle à peine visible à l’œil nu, et plus loin encore, Neptune. Puis la sonde New Horizons lancée en 2015 est retournée dans le système solaire externe, et Pluton nous a livré ses secrets : elle est une planète naine, cernée de corps gelés.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #France 5

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article