Programmation spéciale à l'occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste sur ARTE

Publié le 21 Janvier 2020

Programmation spéciale à l'occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste sur ARTE

À l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, ARTE consacre ce soir et lundi prochain deux soirées spéciales à la libération des camps de la mort et aux acteurs de la lutte contre la barbarie nazie.

Mardi 21 janvier à 20h50 : 1944. Il faut bombarder Auschwitz
Documentaire de Tim Dunn
Au printemps 1944, le témoignage de deux évadés juifs d’Auschwitz sur l’extermination en cours parvient aux Alliés. Ce film retrace la trajectoire du document et les débats, persistants, suscités par le projet de bombardement du camp.

Mardi 21 janvier à 22h20 : Les expérimentations médicales à Auschwitz – Clauberg et les femmes du bloc 10
Documentaire de Sonya Winterberg et Sylvia Nagel
Les crimes à Auschwitz d’un gynécologue, apôtre de la stérilisation forcée. Un documentaire saisissant sur les expérimentations médicales nazies.

Mardi 21 janvier à 23h15 : La Babel des enfants perdus
Documentaire de Théo Ivanez
Auprès de témoins à la mémoire intacte, une bouleversante immersion dans un centre d’enfants réfugiés de l’après-guerre, animé par une femme d’exception.

Mardi 21 janvier à 0h15 : La brigade des papiers
Documentaire de Diane Perelsztejn
Le combat clandestin d’une poignée d’intellectuels juifs du ghetto de Vilnius pour sauver livres et manuscrits.

Lundi 27 janvier à 20h50 : Cours sans te retourner
Film réalisé par Pepe Danquart avec Kamil et Andy Tkacz, Elisbaeth Duda
Inspiré d’une histoire vraie, le récit épique et émouvant de la survie miraculeuse, à travers la campagne polonaise, d’un petit garçon juif échappé du ghetto de Varsovie, d’après le best-seller international d’Uri Orlev, lui-même survivant de l’Holocauste.

Lundi 27 janvier à 22h25 : Les enfants du 209 rue Saint Maur – Paris Xe
Documentaire de Ruth Zylberman
Au terme d’une longue enquête, Ruth Zylberman a retrouvé les habitants d’un immeuble parisien dont l’enfance avait été saccagée sous l’Occupation. Alliant rigueur historique et créativité visuelle.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #ARTE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article