"Adolescents criminels : comment ont-ils basculé ?", série documentaire inédite dès ce soir sur RMC Story

Publié le 13 Février 2020

"Adolescents criminels : comment ont-ils basculé ?", série documentaire inédite dès ce soir sur RMC Story

Dès ce soir et tous les jeudis à 20h55, RMC Story diffusera "Adolescents criminels : comment ont-ils basculé ?", une série documentaire inédite réalisée par Farrah Youbi et produite par ADLTV avec la participation de la chaîne.

Pour la première fois, une série documentaire consacrée aux faits divers s’intéresse aux adolescents devenus criminels en France. Chaque année, plus de 90 000 mineurs sont jugés au pénal. Des affaires douloureuses qui détruisent systématiquement deux familles, celle des victimes et celle de ces adolescents. Comment et surtout pourquoi ces mineurs ont-ils, du jour au lendemain, commis l’irréparable ?

L’AFFAIRE ALEXIA SILVA COSTA
Le 1er février 2016, à l’île d’Oléron. Alexia, 15 ans, disparaît à la sortie de son lycée. Sa famille diffuse des milliers d’avis de recherche. Malgré les nombreux appels à témoins, impossible de retrouver sa trace. Mais 40 jours plus tard, le 11 mars 2016, les gendarmes retrouvent le corps d’Alexia. Elle a été violemment frappée, étranglée, puis poignardée à 27 reprises par Pierre, un adolescent de 16 ans. La mère d’Alexia et la mère de Pierre s’expriment pour la 1ère fois sur ce drame dans un documentaire.

L’AFFAIRE GINETTE ALVAREZ
Le 19 octobre 2017, à Caudry, dans le nord de la France, deux promeneuses découvrent le corps d’une femme autour de la base de loisirs du Val du Riot. Elle a reçu un coup de couteau mortel dans le dos. La victime s’appelle Ginette Alvarez, elle avait 57 ans. 6 mois plus tard, les gendarmes apprennent qu’un collégien prénommé Corentin, âgé d’à peine 15 ans, s’accuse du meurtre auprès de ses camarades sur les réseaux sociaux. La famille de Ginette s’exprime pour la 1ère fois dans un documentaire.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #RMC Story

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article