"Elles ont tout quitté pour vivre le rêve américain" dans "Familles extraordinaires" ce soir sur 6ter

Publié le 13 Février 2020

"Elles ont tout quitté pour vivre le rêve américain" dans "Familles extraordinaires" ce soir sur 6ter

Ce jeudi à partir de 21h05, 6ter proposera un nouveau numéro du magazine "Familles extraordinaires" présenté par Elodie Gossuin avec au sommaire ce soir "Elles ont tout quitté pour vivre le rêve américain".

Du nord au sud des États-Unis, trois familles extraordinaires se sont lancées le pari fou d'entamer une nouvelle vie à des milliers de kilomètres de la France. Pourquoi ont-elles fait ce choix ? Comment parents et enfants vont-ils s'adapter à ces changements ? Entre découvertes, moments de joie et coups durs, nous avons partagé leur aventure.

Expatriés à Chicago pour le travail de Florian, Claire, sa femme, et leurs quatre enfants, Alice, 4 ans, Paul, 10 ans, et les jumeaux, Arthur et Eliott, 8 ans, ont décidé de profiter au maximum de leur vie de famille. Car la maman lutte contre un cancer. C'est une battante qui déploie une énergie colossale pour tout mener de front. Alors, chacun se serre les coudes. Et le papa n'hésite pas à faire de l'animation dans un stade de 15 000 places pour amuser sa tribu !

Dans l'Arizona, Bruno, ancien négociant en bois, a réalisé son rêve d'enfant : vivre comme un cow-boy dans un ranch en plein désert, avec sa compagne norvégienne et sa fille Ellena, 12 ans, née d'un premier mariage. Mais il a besoin d'attirer des touristes
pour rentabiliser ses investissements. Alors, il organise des séjours comme au Far West, avec randonnées à cheval et tir à la carabine. Dans cette famille recomposée, chacun met la main à la pâte pour accueillir les visiteurs.

Dans la banlieue d'Austin au Texas, Sabrina, Nicolas, et leurs trois enfants, Victoria, 4 ans, Paul, 6 ans, et Valentin, 10 ans, ont quitté la France à cause de l'aîné. Il souffre d'une forme d'autisme qui affecte l'activité du cerveau. Au quotidien, la famille est mise à rude épreuve. Mais au Texas, les infrastructures d'accueil pour enfants autistes sont parmi les meilleures au monde. En plus, le coût des traitements est cinq fois moins élevé qu'en France. Comment le jeune garçon va-t-il s'adapter à son nouvel environnement ?

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actu TV, #6ter

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article