"L'énigme de la tombe viking" et "Mégalithes, retour dans le passé" dans "Science grand format" ce soir sur France 5

Publié le 6 Février 2020

Mathieu Vidard (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Mathieu Vidard (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

France 5 proposera ce soir à 20h50 un nouvel inédit du magazine "Science grand format" présenté par le journaliste Mathieu Vidard.

L’ÉNIGME DE LA TOMBE VIKING
Les Vikings restent dans l’histoire comme de valeureux explorateurs, des marchands habiles, mais aussi des pilleurs et des conquérants barbares. Entre le 8e et le 11e siècle, ce peuple nordique a régné sur la Scandinavie et terrorisé l'Europe du Nord. Ces excellents constructeurs de navire sillonnaient les mers, toujours en quête de nouveaux trésors. Leur vaste empire commercial s’étendait de la Turquie et même au-delà à l'Est, aux côtes du Canada à l'Ouest. Ces guerriers païens avides de conquêtes exploraient, exploitaient et pillaient tout sur leur passage. Rien ne semblait les arrêter. Ceux qui étaient prêts à faire affaire avec eux étaient épargnés, sinon ils étaient massacrés. Pourtant, il y a 1000 ans environ, le mode de vie de ces guerriers présumés invincibles a évolué. Les habitants du Danemark ont tourné le dos à cette culture guerrière. Ils ont embrassé des croyances plus pacifiques, et se sont concentrés sur l'agriculture et le commerce. L’arrivé du christianisme aurait ainsi anéanti la culture viking.

De récentes découvertes archéologiques au Danemark, et notamment celle d'une tombe, font la lumière sur ce tournant de l'histoire scandinave, où le monde païen des Vikings a cédé la place à un nouvel empire chrétien.

MÉGALITHES, RETOUR DANS LE PASSÉ
En Angleterre, le site de Vebury abrite le plus vieux site néolithique avec le plus grand cercle de pierres érigé au monde. Vieux de 5000 ans, il est trois fois plus grand que Stonehenge. Sa véritable signification et les personnes qui l'ont imaginé restent encore un mystère mais, grâce aux nouvelles technologies, celui-ci serait sur le point d'être résolu. Des équipes d'archéologues et de scientifiques internationaux tentent de découvrir pourquoi le cercle a été dessiné et quelles connections existent entre ce site et ceux édifiés à proximité. Enfin, grâce à l'analyse ADN des ossements humains retrouvés sur place, ils savent que cette civilisation a soudainement disparu, mais ignorent toujours pourquoi.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #France 5

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article