"Meurtries" dans "13h15, le samedi" sur France 2

Publié le 8 Février 2020

Laurent Delahousse (Crédit photo : Benjamin Decoin / FTV)

Laurent Delahousse (Crédit photo : Benjamin Decoin / FTV)

Des images, des émotions, une écriture sensible aux aventures humaines : « 13h15, le samedi » et « 13h15, le dimanche » proposent des histoires françaises, le feuilleton de la politique, les coulisses de la vie de tous les jours, les sagas familiales et les confidences des grands témoins.

Le magazine de la rédaction de France 2 au ton dynamique et décalé sur l'actualité, l'air du temps et la politique.

Au sommaire ce samedi 8 février, "Meurtries", un reportage signé Aurelia Braud, Simon Fichet, Bérengère Lafont.

Déjà quatre féminicides présumés depuis le 1er janvier 2020 et 149 femmes tuées, l'an dernier, par leur mari ou ex-conjoint. Un funeste record, jamais atteint auparavant. Face à ces chiffres, le Grenelle des violences conjugales a identifié une trentaine d'actions : un numéro d'urgence 24h/24, une meilleure formation des gendarmes et policiers à l'accueil des femmes victimes, la possibilité de lever le secret médical ou de généraliser le TGD, le « Téléphone Grave Danger » qui permet d'être secouru si le conjoint menaçant se manifeste ou se rapproche.

13h15 le samedi a rencontré trois femmes qui ont accepté de témoigner de leur histoire. Elles ont toutes frôlé la mort, mais dans certains cas, le « Téléphone Grave Danger » leur a sauvé la vie ou les aide aujourd'hui à sortir de cette emprise. Témoignages intimes de ces femmes meurtries.
 

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #France 2

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article