"Séparation, les enfants d'abord" au sommaire du Monde en Face ce soir sur France 5

Publié le 25 Février 2020

"Séparation, les enfants d'abord" au sommaire du Monde en Face ce soir sur France 5

Ce mardi à partir de 20h50, les téléspectateurs de France 5 pourront retrouver Marina Carrère d’Encausse aux commandes d’un nouveau numéro de magazine « Le Monde en Face » avec au sommaire "Séparation, les enfants d'abord" un film de Delphine Cinier et produit parles Films du Huitième jour / LSD films avec la participation de France Télévisions.

"Séparation: les enfants d'abord" propose de donner la voix aux enfants du divorce à travers trois histoires de couples qui se déchirent. Des témoignages inédits, émouvants qui donnent à réfléchir sur les conséquences des séparations difficiles sur le bien-être de l’enfant.

Ils sont 315 000 enfants en France, valise à la main, à passer d’une maison à l’autre. Une vie presque banale dans notre société où un couple sur trois se sépare…Et pourtant, ces ruptures tournent souvent au conflit avec des enfants pris en otages de la guerre des plus grands : leurs parents.

Ecartelé entre un père et une mère qui se détestent, souvent instrumentalisés dans une bataille judiciaire où l’on se dispute leur garde,  l’enfant tente de s’adapter à ces histoires d’amour brisées.

Au  tribunal de Créteil, dixième juridiction de France en matière familiale, les professionnels du désamour ont accepté une immersion exclusive dans leurs salles d’audiences. Ici, avocats, juges et travailleurs sociaux se sont alliés pour défendre les droits de ces enfants en souffrance.

Lila, 4 ans, grandit dans le conflit de ses parents et n’a pas vu son père depuis un an. Sa mère accuse son ex conjoint d’attouchements sexuels sur leur fille. Le père nie. Une bataille judiciaire pour les droits de Lila commence.

Ninon et Louis, respectivement âgés de 12 et 14 ans, ont décidé de défendre leurs droits devant le juge. Ils dénoncent les violences quotidiennes qu’ils subissent depuis la séparation de leurs parents.

Iris et Adrien, âgés de 14 ans et 12 ans, ont eux aussi écrit à la juge mais pour le moment la magistrate ne souhaite pas les entendre car elle les pense instrumentalisés par leur mère.

Après la diffusion du documentaire, Marina Carrère d'Encausse propose un débat avec Cécile Mamelin, juge aux Affaires Familiales, Annie Koskas, avocate, Agathe Fourgnaud, journaliste et  Marie-France Hirigoyen, psychiatre psychanalyste.

Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actu TV, #France 5

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article