« Médecins, infirmiers, aides-soignants : en première ligne » dans Zone Interdite sur M6

Publié le 29 Mars 2020

« Médecins, infirmiers, aides-soignants : en première ligne » dans Zone Interdite sur M6

Ce soir dans Zone interdite sur M6 à 21h05 Ophélie Meunier proposera un reportage qui aura pour sujet « Médecins, infirmiers, aides-soignants : en première ligne »

À l'heure où médecins, aide-soignants et personnels infirmiers se battent pied à pied contre le Covid-19, les équipes de Zone Interdite ont pu suivre la lutte contre le virus au cœur des services d'urgences les plus exposés de France. En exclusivité, nos caméras ont pu accompagner les médecins de l'armée lors du déploiement de l'hôpital militaire de campagne mis en place à Mulhouse (Haut-Rhin) depuis lundi pour soutenir les services de réanimations débordés par l'afflux de patients.
Depuis un mois, nous suivons le travail des urgentistes, en première ligne pour accueillir les patients. Ce que nos soignants doivent accomplir est héroïque : faire face à une pandémie sans précédent dans un système hospitalier rongé par les coupes budgétaires. Ont-ils les moyens d'y parvenir ? comment gèrent-ils la crise du coronavirus ?

Le cœur de l'épidémie est dans l'est de la France. Au service des urgences de Colmar, le personnel fait face avec l'énergie du désespoir afin de soigner les patients et soutenir les familles. À Mulhouse, l'armée met en place un dispositif inédit : monter en un temps record une unité de soins intensifs dédiée à la réanimation, une pratique tout à fait différente de la médecine de guerre à laquelle ce genre de structure est habituellement dédiée.
 
Au Samu de Melun en Seine-et-Marne, le nombre d'appels explose. Il faut rassurer les patients inquiets et prendre en charge les malades suspects, sans risquer de contaminer le personnel.
À l'hôpital Bichat (Paris XVIIIe), un établissement référent pour accueillir les malades infectés par le Covid-19, le Professeur Cazalino et le Docteur Choquet doivent en permanence réorganiser leur service d'urgences et rassurer leur personnel plus que jamais mobilisé.
À Martigues (Bouches-du-Rhône) près de Marseille, dans un service déjà à bout de souffle, en manque chronique de lits, on puise dans les dernières ressources pour anticiper au mieux un potentiel afflux de malades.
 
Partout en France se pose la même problématique : faire face à la pandémie dans un contexte déjà compliqué. Car depuis près d'un an, un mouvement de grève sans précédent touche les services d'urgence. Le Covid-19 met violemment en lumière le manque de moyens humains et financiers de nos hôpitaux… et surtout l'héroïsme de ses équipes soignantes.

DANS LE CADRE DE LA DIFFUSION DE ZONE INTERDITE, M6 PROPOSE À SES TÉLÉSPECTATEURS UN APPEL AUX DONS POUR L’ALLIANCE “TOUS UNIS CONTRE LE VIRUS“.

L’utilisation des dons servira à :
✚ fournir du matériel pour accroître les capacités d’accueil des personnes malades et de leurs proches dans les hôpitaux ;

✚ déployer des services de proximité pour soutenir et aider les personnels soignants dans leur vie
quotidienne ;

✚ accompagner la mise en place de cellules d’aide psychologique pour les soignants éprouvés par les conditions auxquelles ils doivent faire face.

Rédigé par Sarah

Publié dans #M6, #Actu TV

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article