"Police : quand la science mène l'enquête" dans "C'est toujours pas sorcier" ce samedi sur France 4

Publié le 7 Mars 2020

"Police : quand la science mène l'enquête" dans "C'est toujours pas sorcier" ce samedi sur France 4

Après avoir été diffusé en exclusivité sur Okoo, la nouvelle plateforme jeunesse de France Télévisions, le nouveau magazine de vulgarisation scientifique "C'est toujours pas sorcier" débarque tous les samedis à 20h40 sur France 4.

Dans cette nouvelle production, le youtubeur Max Bird, Cécile Djunga et Mathieu Duméry ont la lourde tâche de succéder à Jamy Gourmaud, Frédéric Courant, Sabine Quindou et la petite voix (Valérie Guerlain).

Plus de camion avec son chauffeur Marcel pour cette nouvelle version de "C'est pas sorcier". Cette fois c'est une cabane perchée dans un arbre qui sert d'atelier à  MAX, géo trouve-tout à l’esprit sorcier, qui nous ouvre les portes de son quotidien.

Pendant 26 minutes, notre hôte, aux côtés de ses deux amis, Cécile l’exploratrice et Mathieu l'espiègle, tentera de décrypter un phénomène scientifique à travers des discussions, interviews, jeux et expériences.

Guidés par SAMI, leur box d’apprentissage dont ils consultent les mises à jour, nos héros nous inviteront à un voyage ludique à travers les connaissances grâce à des expérimentations, des maquettes et des reportages sur le terrain.

Police : quand la science mène l'enquête
Max est sur le balcon en train de faire une petite sieste quand tout à coup, il entend un bruit de verre brisé et de meubles renversés, puis une alarme retentit ! Au secours, Sami a été “kidnappé” ! Mathieu et Cécile débarquent et s’accusent mutuellement. Qui est le coupable ? L’enquête commence.

A la manière d’Alphonse Bertillon, pionnier de la police scientifique, Max prend les deux suspects, Mathieu et Cécile, en photo, puis il sécurise la “scène de crime”. Cécile décide de l’aider grâce à de vrais  experts de la police scientifique à Lyon. Elle apprend à repérer des traces de sang, comparer des empreintes digitales, chercher dans le fichier génétique de la police.

Max, lui, nous montre comment relever des traces papillaires et des empreintes de pas. Il nous explique ce qu’est l’ADN. Pendant ce temps-là, Mathieu, découvre que son odeur laisse une empreinte unique qui peut être analysée par la police. De retour à la cabane, le coupable rôde toujours…

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #France 4

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article