"Prostitution et maisons closes : alerte à la frontière belge" dans "Appels d'urgence" ce soir sur TFX

Publié le 2 Mars 2020

"Prostitution et maisons closes : alerte à la frontière belge" dans "Appels d'urgence" ce soir sur TFX

Ce lundi à 21h05 sur TFX, Hélène Mannarino présentera un numéro inédit du magazine "Appels d"urgence" dont l’ADN est de mettre en lumière le parcours d’hommes et de femmes professionnels des urgences !

Pour ce numéro, les équipes d’ « Appels d’Urgence » vont dévoiler les dessous d’un sujet plutôt tabou : la prostitution dans un pays qui attire beaucoup de Français : la Belgique.

En effet, de l’autre côté de la frontière, la législation est moins sévère : contrairement à la France, les maisons closes sont autorisées et la plupart des grandes villes disposent de quartiers chauds dédiés au sexe avec ce qu’on ne voit jamais dans l’hexagone : des prostituées en vitrine pour racoler les clients. Pour ces professionnelles du sexe, mais aussi de plus en plus souvent, ces étudiantes qui se prostituent pour payer leurs études, leur quotidien est mouvementé.

Car cet énorme business, qui concerne jusqu’à 25 000 prostituées, inquiète autant qu’il dérange.

Plaintes de riverains, bagarres entre souteneurs, filles parfois enrôlées de force, traque de nouveaux réseaux illégaux, la police belge tente de remettre un peu d’ordre dans ce secteur très lucratif.

Découvrez aussi des lieux étonnants comme à Anvers, la plus grande maison close de Belgique qui fait travailler jusqu’à 300 prostituées, ou encore les coulisses du quartier de la gare de Bruxelles où des centaines de clients, surtout français, débarquent chaque jour attirés par le business du sexe tarifé.

Crédit photo : Julien Cauvin / TFX

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #TFX

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article