Daniel Cohn-Bendit, Etienne Klein, Béatrice Giblin invités de "C politique" en version confiné sur France 5

Publié le 26 Avril 2020

Daniel Cohn-Bendit, Etienne Klein, Béatrice Giblin invités de "C politique" en version confiné sur France 5

Ce dimanche 26 avril de 18.35 à 19.55, pour la cinquième semaine consécutive, C politique est de retour en version confinée sur France 5. Toujours en partenariat avec le média digital Brut, Karim Rissouli et les chroniqueurs décryptent, de chez eux, l’actualité française et internationale de la semaine.

Invités :
 
Daniel Cohn-Bendit. Depuis le début de la crise, le modèle allemand intrigue. Comment l'Allemagne a réussi à enrayer la progression du Covid-19 et à éviter à sa population un confinement radical ? Pour nous accompagner, une figure politique des ces 40 dernières années et une grande voix de l’écologie et de l’Europe qui connaît par coeur ce pays.

Etienne Klein, physicien et philosophe et auteur de Je ne suis pas médecin mais je… (Éditions Gallimard). Comment croire en la parole scientifique quand on est abreuvés, quotidiennement, d’informations contradictoires ou non vérifiées ? Une surinformation et des thèses relayées par des hommes politiques, des experts ou des scientifiques sur des plateaux télés qui alimentent ce que Etienne Klein a ppelle le "populisme scientifique".  

Béatrice Giblin, géographe, directrice de la revue Hérodote, spécialiste des inégalités territoriales. Avec elle, C politique s’interroge sur les fractures territoriales et sociales qui resurgissent avec ce confinement, notamment dans les quartiers populaires alors que le gouvernement a annoncé une enveloppe de 39 millions d’euros pour les Français en demande d’aide alimentaire.

Au sommaire :

Les Français bientôt tous "trackés" ? par Camille Girerd
Le débat politique et éthique de cette fin de semaine en France, c’est la question de l’utilisation du "traçage numérique" pour éviter une deuxième vague du virus après le déconfinement. Une question qui fait polémique et qui divise toujours la majorité.

La Semaine Pol par Félix Suffert-Lopez et Etienne Melou
Cette semaine, la semaine pol continue le tour du monde de la pandémie : la distanciation sociale pratiquée dans les manifestations en Israël, le retour de Greta Thunberg et le ramadan à l’épreuve du confinement...

Les anti-confinement : la nouvelle arme de Trump par Thomas Snégaroff
La première puissance mondiale est, selon les chiffres officiels, le pays au monde le plus touché par le virus. C’est aussi le pays qui place la liberté au dessus de tous les autres principes. Certains Etats voient se multiplier les manifestations contre le confinement. Et le président américain prend le parti des manifestants avec comme objectif sa réélection en novembre prochain.

Tchétchénie : des matraques et de l’ail contre le coronavirus par Meriem Amellal
Direction la Tchétchénie où le président Ramzan Kadyrov mêle recettes de grand-mère et méthodes particulièrement brutales pour lutter contre le virus.

La lettre d’Italie de Raphaël Tresanini
Le Covid-19 s’invite dans tous les secteurs de la société et relance, cette semaine, le débat sur l’immigration… Il y a un peu plus de 6 mois l’homme fort en Italie s’appelait Matteo Salvini, il se vantait d’être "monsieur zéro immigrés". Aujourd’hui, on parle de régulariser plusieurs centaines de milliers de sans papiers.

L’histoire d’un mystérieux laboratoire chinois par Maxime Darquier
Retour sur l’histoire d’un laboratoire  qui suscite tous les fantasmes en ce moment : le laboratoire P4 de Wuhan, ville d’où est partie la pandémie. La théorie d’un lien entre ce laboratoire et la diffusion du coronavirus est désormais jugée crédible par certains observateurs et fait l’objet d’une enquête de l’administration américaine.

Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV

 

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 5

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article