Hommage à Manu Dibango ce jeudi soir sur France Ô

Publié le 2 Avril 2020

Hommage à Manu Dibango ce jeudi soir sur France Ô

France Ô rend hommage ce jeudi dès 21h45 au saxophoniste Manu Dibango, qui a fait découvrir la musique africaine au monde  entier et populariser le jazz à travers de nombreuses créations musicales et collaborations artistiques.

21h45 - Manu Dibango "Safari Symphonique" au grand Rex
Concert réalisé par Patrick Savey. Avec le Soul Makossa Gang et l'Orchestre Lamoureux dirigé par Martin Fondse
Considéré comme l'icône de la musique africaine moderne, Manu Dibango a celebré en 2019, 60 ans de musique, 60 ans de passion, 60 printemps d'une carrière musicale exceptionnelle. Personnalité connue et reconnue du paysage culturel, guidé par son éclectisme, son nomadisme musical et ses inspirations, il a toujours proposé des spectacles aussi différents que novateurs. Le 17 octobre au Grand Rex, il tente de synthétiser 60 années de passion avec son projet Safari Symphonique qui réunit son orchestre "Soul Makossa Gang " et la formation symphonique qui l'accompagne ce soir-là, soit l'Orchestre Lamoureux.

23h15 - "Femme noire"
Spectacle réalisé par Samuel Thiebaut
Quand Léopold Sédar Senghor écrit le poème Femme noire, au lendemain de la seconde guerre mondiale, nul ne connaît encore le destin de ce futur président de la République du Sénégal et encore moins l'œuvre et le combat pour la langue et le respect de la personne de l'immense homme de lettres qu'il a été. Prenant le titre du poème de celui qui bâtit le concept de négritude, le spectacle de clôture dans la Cour d'honneur de la 71e édition du Festival d'Avignon est une création pour la circonstance, qui réunit la chanteuse béninoise Angélique Kidjo et le comédien ivoirien Isaach De Bankolé autour du verbe lyrique et majestueux de Senghor, accompagnés par le saxophoniste camerounais Manu Dibango, le guitariste congolais Dominic James et le jeune prodige de l'afro rap MHD. Une célébration de la femme africaine, mais plus encore...

0h30 - "Manu Dibango Tempo D'Afrique"
Documentaire de Calixthe Beyala réalisé par Pascal Vasselin
Pionnier de la world musique, créateur d'un panafricanisme musical, Manu Dibango est un homme qui a construit son destin au trait d'union artistique, mais aussi politique, du continent africain et de la France. Il aime se définir comme un musicien africain témoin de l'histoire de son continent. Derrière ses éclats de rire, sa vie est une bibliothèque ouverte sur soixante-dix années de soubresauts et d'inventions musicales. En 1933, au ' Quartier ' noir de Douala, la capitale du Cameroun sous protectorat français, naît Emmanuel Dibango. Il arrive en France en 1948 dans un petit village de la Sarthe.

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actu TV, #France Ô

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article