La cérémonie de commémoration de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions à suivre sur France Ô

Publié le 9 Mai 2020

La cérémonie de commémoration de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions à suivre sur France Ô

Malgré les conditions très particulières liées au confinement, demain dimanche 10 mai à partir de 10h45, le pôle Outre-mer de France Télévisions retransmettra en direct, la cérémonie de commémoration de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions.

En comité restreint et sans public, la cérémonie se déroulera, dans le Jardin du Luxembourg, en présence du Premier ministre Edouard Philippe, du Président du Sénat Gérard Larcher et de Jean-Marc Ayrault, Président de la Fondation pour la mémoire de l'esclavage.

En plateau, Kessi Weishaupt (France Ô) et l’historien François Durpaire commenteront la cérémonie. En duplex, du Jardin du Luxembourg, Jérôme Rabier (Public Sénat) recueillera les réactions des personnalités politiques présentes.

A cette occasion, France Ô proposera également dès 12.45, une programmation spéciale avec de la fiction, du documentaire et la diffusion du concert en hommage aux victimes de l’esclavage.

Un moment pour conjuguer l’histoire et la mémoire, pour parler de cette tragédie, de ses répercussions et de sa transmission.

12h45 : ANOTHER COUNTRY
Documentaire réalisé par Molly Reynolds
En retournant à Ramingining, où il a été élevé, une petite communauté autochtone isolée du nord de l'Australie, David Gulpilil expose les ravages de la colonisation blanche sur une civilisation aborigène millénaire en train de disparaître. Il tente de dépasser les barrières entre cultures blanche et indigène pour donner voix à ce peuple nomade chez qui tout est fondé sur le partage, mais administré par un gouvernement qui bafoue ses traditions.

14h55 : ARCHIPELS-MON ANCÊTRE L'ESCLAVE
Documentaire réalisé par Frédéric Senneville et Thierry Derouet
En mai 1848, quand l’abolition de l’esclavage est votée, le gouvernement décrète un recensement de la population et impose l’attribution d’un nom aux affranchis. Cette décision historique va leur permettre de devenir des citoyens à part entière.

15h50 : Guyane, la conquête en mémoire
Documentaire réalisé par Daniel Rihl
D’une superficie de 84 000 km², la Guyane est peuplée à 80% le long de son littoral. Apparemment déserté dans les terres, le département -situé sur la côte Nord de l’Amérique du Sud- a pourtant toujours été habité. Les Amérindiens sont les premiers à s’être installés en Guyane, il y a plus de 8 000 ans. Toutes les âmes de la Guyane vous emmène à la rencontre de celles et ceux qui font la Guyane d’aujourd’hui.

22.40 : BOIS D'EBENE
Docu-Fiction réalisé par Moussa Touré
Du XVe au XIXe siècle, un gigantesque trafic humain se met en place entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique. Douze millions d’hommes, de femmes et d’enfants sont arrachés à leur terre d’Afrique et transportés de l’autre côté de l’Atlantique pour être vendus comme esclaves aux planteurs du Nouveau Monde. La traite et l’esclavage seront définitivement abolis par la France le 27 avril 1848. Récits d’esclaves, carnets de bord de capitaines et lettres d’armateurs forment la trame vibrante d’une histoire de l’esclavage et donnent vie aux destins de Yanka et Toriki, nés libres dans un village du golfe de Guinée.

0:10 : CITOYENS BOIS D'EBENE
Documentaire écrit et réalisé par Franck Salin
Le Dr Emmanuel Gordien est un militant de la mémoire. Avec son association, le CM98, il restitue aux Antillais l’histoire et les noms oubliés de leurs aïeux esclaves dont il réhabilite le souvenir. Une démarche étroitement liée à sa quête personnelle. Il a retrouvé Georges, l’esclave qui, le premier, après l’abolition, a porté son nom de famille : Gordien. Avec lui, nous partons sur les traces de son aïeul, en Ile-De-France, en Guadeloupe et au Bénin. Une aventure humaine porteuse d’immenses espoirs : ceux d’une mémoire apaisée et d’une réconciliation des descendants d’esclaves avec l’Afrique, la France et leur propre passé.

1:00 : CARGO
Pièce de théâtre mise en scène par Paul Francesconi
Cargo est une fable sur la nécessité d’établir des récits, des croyances et des rituels pour construire une société dans le but d'exister. Ce spectacle vivant, atypique par sa distribution artistique, est exclusivement composé de jeunes étudiants-comédiens, originaires des Outre-mer, en prépa à l’École supérieure professionnelle de théâtre du Limousin. Cargo est aussi une création originale par la narration et la mise en scène soignée de Paul Francesconi et par la réalisation de Jan Vasak.

2.15 : DEDE ST PRIX A LA MÉMOIRE DES ANCÊTRES
Spectacle mémoriel et culturel réalisé par Arnaud Legoff
Invité d’honneur de la « Fête de la fraternité, Limyè ba yo » en 2019, en hommage aux victimes de l’esclavage, l’artiste martiniquais Dédé Saint-Prix a galvanisé la foule présente sur le parvis de la basilique de Saint-Denis de La Réunion, avec son répertoire musical traditionnel, le « chouval bwa ». Un concert événementiel organisé par le CM98 et la coordination des associations originaires d’Outre-mer pour le respect, la réconciliation et la fraternité entre les peuples.

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actu TV, #France Ô

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article