"Festival quand mon village résiste" documentaire dans "La Ligne bleue" sur France 3

Publié le 14 Mai 2020

"Festival quand mon village résiste" documentaire dans "La Ligne bleue" sur France 3

France 3 proposera ce soir sa case documentaire "La Ligne bleue" à 23h00 avec "Festival quand mon village résiste" réalisé par Tom Graffin.

Les documentaires de « La Ligne bleue » racontent celles et ceux qui, au cœur de nos territoires, s’engagent, se battent, partagent des combats et des rêves. Engagés ou simples acteurs d’autres possibles, leurs combats sont personnels ou collectifs. Leur échelle est locale, du jardin aux champs cultivés, de l’atelier à l’usine, du village à la ville, mais leur optimisme résonne en chacun de nous ! Ils nous inspirent et nous émeuvent.

Chaque année depuis 20 ans, un village de 480 âmes accueille plus de 70 000 personnes durant 3 jours…Ce débarquement, c’est la nouvelle édition du festival de musique Papillons de Nuit (P2N), un événement associatif entièrement organisé par des bénévoles à Saint-Laurent-de-Cuves, dans la Manche (50).

Ce village, c’est une minuscule bourgade en plein cœur de la Normandie rurale qui se vidait inexorablement de ses habitants. Une poignée de riverains a décidé de prendre les choses en main en créant un événement musical. Coincé entre le comité des fêtes et un champ pour vaches laitières, d’une fête champêtre est né l’un des 10 plus grands festivals musicaux de France d'aujourd'hui : "Papillons de Nuit" (P2N). Authentique symbole du pouvoir de l’initiative locale. La prochaine édition a pour objectif de perpétuer ce miracle qui a vu Stromae, David Guetta, Sting ou Orelsan fouler les « pâturages » locaux et échanger avec le public et le millier de bénévoles répartis sur 4 générations. Un miracle culturel et humain, mais un miracle aujourd'hui en grand danger. L'exception est menacée d'extinction.

Éclairé par le sociologue Emmanuel Négrier : spécialiste des festivals en France ; directeur de recherches au CNRS et directeur du Centre d’études politiques de l’Europe latine à l’université de Montpellier, le réalisateur Tom Graffin a suivi pendant des semaines ces bénévoles de 5 à 90 ans qui préparent et animent ce rêve depuis près de 20 ans et se battent chaque jour pour faire vivre le festival P2N... Il recueille également la parole de spécialistes et hauts responsables du monde de la culture (Françoise Nyssen, Jack Lang, Jean-Noël Tronc, ou encore Angelo Gopee) qui soulignent le véritable défi que représente la survie des festivals (et notamment associatifs) aujourd’hui.

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actu TV, #France 3

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article