Le casse-tête des vacances et L'été de la précarité au sommaire d'Envoyé spécial ce soir sur France 2

Publié le 18 Juin 2020

Le casse-tête des vacances et L'été de la précarité au sommaire d'Envoyé spécial ce soir sur France 2

Ce jeudi à partir de 21h05 sur France 2, Elise Lucet proposera un nouveau numéro d'Envoyé Spécial avec au sommaire (sous réserve de modification en fonction de l'actualité) :

Chaque jeudi, Elise Lucet présente l’émission sur le terrain, au contact de celles et ceux qui participent aux reportages. Autour d’elle : les citoyens, les invités, les acteurs majeurs des dossiers traités et les reporters, qui donnent leur nom à l’émission et partageront avec les téléspectateurs les coulisses de leurs enquêtes.

« Le choix d'Envoyé Spécial » - Le casse-tête des vacances
Un reportage de Noémie Mayaudon et Jacques-Olivier Bénesse avec CAPA Presse
Cette année, à cause du coronavirus, les grandes vacances virent au casse-tête. Où partir ? Avec qui ? Dans quelles conditions ? Et pour faire quoi ? Les vacanciers comme les professionnels s’apprêtent à bouleverser leurs habitudes.

Corinne a passé deux mois dans son appartement sans balcon avec ses deux garçons. Dès le déconfinement, elle a réservé un court séjour au vert, dans un gîte avec une cabane perchée à 8 mètres dans les arbres. Un week-end au grand air qui lui a donné des idées pour cet été. Mais pourra-t-elle inscrire ses enfants en colonie de vacances ?

Laurent gère six bases nautiques entre Cannes et Saint-Tropez, où il se prépare à appliquer le protocole sanitaire sur 3 000 m² dédiés aux sports nautiques. Gilets de sauvetage plongés dans des bacs remplis d’antiseptiques, analyses hebdomadaires de la qualité de l’eau, capacité d’accueil du restaurant réduite de moitié, plexiglas entre les tables… La clientèle étrangère ne sera sans doute pas au rendez-vous. Et les vacanciers qui viendront accepteront-ils ces nouvelles règles ?

L’ambiance sur les 16 km de plage à Lacanau (Gironde) s’annonce elle aussi très particulière. Le maire a déjà formé des brigades chargées de rendre la plage « dynamique » si le virus est encore très présent : pas question de lézarder sur sa serviette ! Bénévoles, maîtres-nageurs et même hélicoptère tenteront de faire respecter les mesures de distanciation sociale et de limiter les rassemblements de vacanciers. Bon courage !

« L'enquête » - L'été de la précarité
Un reportage de Laura Aguirre de Carcer, Raphaële Schapira, Tristan Waleckx et Olivier Sibille
Au plus fort de la crise, ils ont beaucoup, beaucoup travaillé. Ils n’avaient guère le choix : ils sont intérimaires, en contrat précaire, depuis parfois plusieurs années. Ils ont rempli les magasins, porté des colis, conduit les camions, nuit et jour, sans compter leurs heures. Aujourd’hui, ils attendent un geste.

Pourtant, pour beaucoup, c’est la désillusion. Certains d’entre eux ne toucheront pas la prime promise par leurs employeurs, d’autres ne se verront pas proposer d’évolution ou de prolongation de leur contrat. Et ces travailleurs précaires craignent surtout les faillites et les plans sociaux qui se profilent dans de nombreux secteurs.

« L'Envoyé Spécial » - La roue tourne à Vegas !
Un reportage de Sophie Pzrychodny, Manon Heurtel et Adrien Rappoport pour Babel Press
À Las Vegas, rien ne va plus ! La ville aux 120 000 chambres d’hôtel et aux 36 millions de touristes annuels s’est pour la première fois de son histoire totalement arrêtée, à cause du coronavirus. Plus de 350 000 résidents de Sin City ont déposé un dossier d’aide sociale, le taux de chômage a explosé, laissant des milliers de serveurs, barmans, employés d'hôtel et de casino sans emploi.

Le gouverneur du Nevada a beau avoir permis à certains magasins, coiffeurs, et restaurants de rouvrir, la ville tourne encore au ralenti dans un décor fantomatique ! Les casinos, eux, envisagent une prochaine ouverture avec une machine à sous sur deux, pas plus de quatre joueurs aux tables de pokers, des vitres en plexiglass devant les croupiers… Un autre monde !

« L'enquête » - Le mystère du patient zéro
Un reportage de Virginie Vilar et Matthieu Besnard
Que s’est-il passé en Chine lors des Jeux mondiaux militaires de mi-octobre 2019 ? 9300 sportifs du monde entier rassemblés à… Wuhan. Pourquoi de nombreux athlètes, français, italiens, slovènes sont-ils tombés malades sur place et à leur retour au pays avec des symptômes semblables à ceux du coronavirus ? Ces sportifs soumis au devoir de réserve sont aujourd’hui contraints au silence par les autorités militaires. Pourquoi ?

Enjeu politique ? Certains responsables chinois affirment aujourd’hui que le virus, à l’occasion des Jeux, aurait été « importé » par des pays étrangers comme les Etats-Unis. Donald Trump au contraire accuse la Chine et son virus « chinois » ! Enjeu scientifique : ces athlètes ont-ils à leur insu  propagé le virus ?

Aujourd’hui, en France, de nombreux médecins spécialistes mènent l’enquête : ils analysent radios des poumons et échantillons salivaires de patients qu’ils ont soignés en 2019 pour « une mauvaise grippe ». Et si le coronavirus était déjà là depuis longtemps ?

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 2, #Actu TV

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article