"Diana, la princesse des cœurs" dans "Les Windsor, une dynastie royale" cet après-midi sur France 5

Publié le 2 Août 2020

"Diana, la princesse des cœurs" dans "Les Windsor, une dynastie royale" cet après-midi sur France 5

Tous les dimanches à 17h30, France 5 diffusera "Les Windsor, une dynastie royale", une série documentaire de cinq épisodes de 52 minutes réalisée par Charles Colville.

Voici l’histoire dramatique et parfois émouvante de la famille royale britannique connue sous le nom de Windsor. L’histoire de la Maison de Windsor est tissée de rebondissements qui ont accompagné le 20e siècle jusqu’à aujourd’hui. Du séisme de l’abdication du roi Édouard VIII à la tragédie de la mort de Diana ; des nombreux scandales au triomphe du récent mariage du prince Harry.

À l’aide d’archives étonnantes et d’interviews uniques, chaque épisode nous explique la véritable épopée d’une dynastie hors du commun qui a survécu contre vents et marées aux tourments de l’Histoire. Malgré les guerres, les divorces, les scandales, les querelles amères et les tragédies, la reine a, contre toute attente, su s’adapter au monde moderne pour rester le pilier essentiel et indéboulonnable auquel reste attaché des millions de britanniques.

Episode 4 >  Diana, la princesse des cœurs
Le prince Charles a choisi d'obéir à la couronne : il n'épousera pas Camilla Parker la femme qu'il aime, mais l'aristocrate Diana Spencer, qui répond aux exigences royales. La reine, impatiente que son fils assure la descendance de la dynastie Windsor, la considère comme le choix idéal.

Mais en secret Charles ne peut s'empêcher de continuer à voir Camilla. Comme son mariage est un échec, Diana trouve refuge dans l’action humanitaire et fait de la lutte contre le sida ou les mines anti personnelles un combat personnel. Rapidement, elle devient beaucoup plus populaire que son mari, ce qui détériore davantage leur relation. Après des années de déchirements médiatiques, en 1992, le couple se sépare.

C'est un désastre pour la reine, qui voit deux autres de ses enfants divorcer, ainsi qu'un incendie dévaster le château de Windsor. Le 24 novembre 1992 dans un discours à Guildhall resté célèbre la reine qualifiera même cette année comme « annus horribilis ».

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actu TV, #France 5

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article