Programmation spéciale « Les 60 ans de l’indépendance de la République centrafricaine » sur RFI

Publié le 13 Août 2020

Programmation spéciale « Les 60 ans de l’indépendance  de la République centrafricaine » sur RFI

Le 13 août 1960, la Centrafrique prenait son indépendance sous la direction de David Dacko. Soixante ans plus tard, RFI propose un programme spécial tout au long de la journée de ce jeudi pour faire revivre l’ambiance de ces années de bouleversement politique, mais aussi pour comprendre comment le pays a évolué au cours des décennies suivantes.

De 7h38 à 8h, Arnaud Pontus proposera une édition spéciale avec différents témoignages sur les années 60, notamment ceux de Henri Maïdou, ancien Premier ministre, Agnès Boganda, fille de Barthélémy Boganda l’un des hommes politiques majeurs de la marche vers l’indépendance, mais aussi les points de vue de cadres des premières décennies de l’histoire du pays comme Didier Kallanda et Louis Papeniah. À entendre également la parole d’une nouvelle génération qui ambitionne de faire changer le pays.

Dans « L’invité Afrique » (6h43, 7h40, 9h40), l’historienne française Catherine Coquery-Vidrovitch expliquera comment le type de colonisation pratiqué en Oubangui-Chari, l’ancien nom colonial de la Centrafrique, a créé un handicap de départ pour le pays au moment de l’indépendance.  

Dans « Le rendez-vous culture » (7h26, 9h26, 13h54) Sébastien Jédor retracera le parcours du groupe Centrafrican Band.

Dans « Le reportage Afrique » (5h49, 6h40, 7h52, 9h52), Charlotte Cosset fera le portrait de la génération née avant l’indépendance et qui a tenu les rênes du pays dans les décennies qui ont suivi : les « Oubanguiens ».

RFI diffusera également dans ses éditions d’information, une archive méconnue d’André Malraux, alors représentant de la France dans le pays.

De 10h10 à 11h, l'émission « Appels sur l’actualité » de Guillaume Naudin dressera le bilan de 60 ans d’indépendance du pays. De l’accès à la souveraineté, au chaos et aux luttes entre groupes armés de ces dernières années, en passant par l’ère Bokassa, les auditeurs donnent leur point de vue.
Invités : Gervais Lakosso, coordinateur du GTSC (Groupe de Travail de la Société Civile), et Bernard Simiti, professeur d’Histoire, ancien ministre de l’Éducation.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu Radio, #RFI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article