"18h30", websérie entre comédie romantique et drame à découvrir dès ce lundi sur ARTE.tv (vidéo)

Publié le 21 Septembre 2020

"18h30", websérie entre comédie romantique et drame à découvrir dès ce lundi sur ARTE.tv (vidéo)

Dès le lundi 21 septembre, ARTE proposera à ses internautes de découvrir sur son site internet ARTE.tv "18h30", une websérie de Sylvain Gouverneur et Maxime Chamoux avec Pauline Étienne et Nicolas Grandhomme.

Il est 18h30. Mélissa, nouvelle venue au marketing, raconte sa première journée de travail à Éric, un collègue de bureau croisé dans l'ascenseur. En sortant de l'entreprise, ils réalisent, embarrassés, qu'ils se dirigent vers le même arrêt de bus. Que vont-ils pouvoir se dire ? Quels sujets aborder ou éviter ?

À travers vingt-deux épisodes de cinq minutes, 18h30 suit pendant une année Mélissa et Éric sur ce trajet quotidien, au fil des saisons qui verront ces deux-là se découvrir et se fuir, s'ouvrir ou se fermer, se trouver ou se manquer.

Épisode 1 - 22 juin
Il est 18h30. Mélissa, nouvelle dans l’entreprise, sort de l’établissement, accompagnée d’Éric, un collègue. Après avoir pris congé l’un de l’autre, ils s’aperçoivent avec embarras qu’ils vont dans la même direction - et pire : vers le même arrêt de bus. La conversation censée meubler un trajet d’ascenseur doit être reconfigurée en urgence pour durer cinq minutes.

Épisode 2 - 23 juin
Tous deux refroidis par la conversation de la veille, Éric et Mélissa n’ont qu’une idée en tête : éviter un nouveau trajet à deux. Éric choisit donc d’effectuer l’ensemble du trajet plongé dans un livre, quitte à mettre en péril son intégrité physique. Mélissa préfère, elle, rester en retrait pour observer Éric de loin, et surtout ne jamais entrer dans son champ de vision.

Épisode 3 - 24 juin
Éric tient absolument à s’expliquer après le malentendu survenu la veille. Mélissa souhaite de son côté éviter tout échange avec Éric. Mais ce dernier met les pieds dans le plat, et c’est peu dire qu’il en a gros sur la patate. En ce moment, tout le monde l’évite ou le prend pour un âne - au boulot comme à la maison.

Épisode 4 - 6 juillet
C’est une belle soirée d’été, la vie est douce, la journée de travail terminée. Plus qu’un simple trajet pour aller prendre son bus. Mélissa chausse ses écouteurs, et se plonge dans son podcast favori, Affaires Courantes. Mais à peine le temps de profiter du début de l’émission que le son coupe brutalement.

Épisode 5 - 15 juillet
Une petite routine s’est mise en place. Éric et Mélissa font désormais le trajet jusqu’à l’arrêt de bus ensemble. Mélissa en profite pour raconter le fait marquant de sa journée: elle s’est accidentellement rendue coupable d’un "répondre à tous" à toute l’entreprise. Éric, lui, écoute - et, comme toujours, donne son petit avis.

Épisode 6 - 23 juillet
En ce jeudi soir d’été, l’entreprise organise le pot de départ de Philippe, après 31 ans de bons et loyaux services. Éric et Mélissa en sortent passablement éméchés. Ils évoquent ensemble le cadeau collectif - un stage de deltaplane - dont a écopé Philippe, et en tirent une conclusion : décidément, on ne connaît jamais vraiment les gens avec qui on travaille.

Épisode 7 - 24 août
Éric vient de rentrer de deux semaines de vacances seul avec sa fille. Il reprend naturellement ses trajets avec Mélissa et débat avec elle des caractéristiques morales qui distinguent les juillettistes des aoûtiens. Éric aimerait savoir si Mélissa a fait le trajet avec quelqu’un d’autre pendant son absence - si oui, avec qui. Et comment c’était.

Crédit photo : La Blogotheque Productions

Rédigé par Jeremy

Publié dans #ARTE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article