"Congeler mes ovocytes : un enfant quand je veux, quand je peux !", documentaire inédit ce soir sur téva

Publié le 4 Septembre 2020

"Congeler mes ovocytes : un enfant quand je veux, quand je peux !", documentaire inédit ce soir sur téva

Ce vendredi 4 septembre à 20h50, la chaîne téva diffusera "Congeler mes ovocytes : un enfant quand je veux, quand je peux !", un documentaire inédit réalisé par Juliette Amans et Myriam Elhadad et produit par Sunset Presse.

Sommes-nous à un nouveau tournant dans le long combat des femmes pour avoir la liberté de choisir ? Une nouvelle révolution se dessine. Chaque année en France, près de 2000 femmes se mettent hors-la-loi, car elles partent à l’étranger pour faire congeler leurs ovocytes. En effet, cette intervention leur est toujours interdite par la loi française, alors que plusieurs pays d’Europe l’autorisent depuis longtemps. Quelles sont les motivations des femmes qui congèlent leurs ovocytes ? Le soulagement tant attendu est-il au rendez-vous ? Comment les médecins pourront-ils faire face à cette nouvelle demande des femmes : pouvoir maîtriser leur horloge biologique ?

Nous avons suivi des trentenaires qui se sont lancées dans ce parcours long, difficile et onéreux. Courageuses et déterminées, elles rêvent d’enfanter un jour. Et comme leur horloge biologique tourne, elles ont décidé d’accroître leurs chances de devenir mères plus tard, quand elles se sentiront prêtes.

La chanteuse Lorie, 38 ans, nous livre son émotion et sa colère : souffrant d’endométriose, une maladie qui altère la fertilité, elle a dû se rendre en Espagne pour faire congeler ses ovocytes.

Mélanie, 38 ans, cheffe d’entreprise, a rendez-vous en Belgique. Elle s’indigne de ne pas pouvoir disposer librement de ses ovocytes, alors que les hommes, eux, ont tous les droits !

Domitille, 34 ans, championne du monde de chute libre acrobatique, a fait congeler ses ovocytes en Espagne l’an dernier.

Céline, 36 ans, manager web, a choisi de rester en France, mais pour respecter la loi, elle doit donner en priorité la majorité des ovocytes qui lui sont prélevés avant de pouvoir en conserver… si elle en a assez !

À travers leurs témoignages et ceux des médecins qui les accompagnent, le film décrypte le parcours du combattant qu’implique aujourd’hui le recours à cette technique de procréation médicalement assistée. Un parcours en passe d’être facilité en France mais de nombreuses incertitudes demeurent. Nous nous interrogerons sur les questions posées par la légalisation de la congélation d’ovocytes pour toutes les femmes et sur les enjeux de la nouvelle loi de bioéthique qui augurent d’un véritable changement de société.

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actu TV, #téva

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article