"Migrants, la seconde chance" dans « Nous, les Européens » dimanche sur France 3

Publié le 26 Septembre 2020

"Migrants, la seconde chance" dans « Nous, les Européens » dimanche sur France 3

L'émission du dimanche 27 septembre de "Nous les Européens" diffuée à partir de 10h45 sur France 3 sera consacrée à l'insertion des migrants.

Reportage en Italie sur des insertions réussies, avec de belles histoires de nouvelles vies. Plateaux à Calais et Béthune où l'on retrouvera Francis Letellier et son invité Damien Carême, député européen, ancien maire de Grande-Synthe.

Le reportage de Frédérique Maillard Laudissa et Giona Messina nous conduit dans les Pouilles au Sud de l'Italie. L'Italie est l'un des pays, avec la Grèce qui a accueilli le plus de migrants depuis 2015. Car beaucoup de bateaux y accostent. L'équipe est allée à la rencontre d'habitants qui, à travers un tissu associatif très fort, ont mis en place des actions de solidarité, pour permettre à ces hommes, ces femmes, ces enfants de s'intégrer.

L'émission se poursuit à Calais où s'est rendu Francis Letellier. A ce jour plus de 1500 migrants vivent dans des campements de fortune dans l'espoir de rejoindre l'Angleterre, au péril de leur vie parfois. La traversée de la Manche est dangereuse.

Dans le sillage de l'association « La Vie Active », agréée par l'Etat pour distribuer des repas et apporter une aide sanitaire aux migrants, nous allons à la rencontre de ces gens qui  espèrent refaire leur vie de l'autre côté de la Manche.

Mais certains préfèrent s'installer en France. Nous avons suivi plusieurs jeunes, toujours aidés par « La Vie Active », avec l'aide cette fois de l'Union européenne ; dans leur parcours d'intégration. Parmi les obstacles : la maîtrise de la langue, les démarches administratives. Nous verrons le parcours réussi de quatre d'entre eux qui ont été embauchés dans une boulangerie de Béthune.

Et pour clore l'émission, alors qu'Ursula Von Der Leyen, la présidente de la Commission européenne, appelle à revoir les accords de Dublin sur la répartition des migrants, le point de vue de Damien Carême, député européen EELV : la France et les autres pays européens prennent-ils toute leur part dans l'accueil des réfugiés ? Lorsqu'il était maire de Grande-Synthe, malgré les critiques, il avait créé une structure d'accueil pour mettre à l'abri ceux qui fuient la guerre et la misère.

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actu TV, #France 3

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article