"747 la Jumbo Révolution", doucmentaire inédit ce soir sur Planète+

Publié le 12 Octobre 2015

"747 la Jumbo Révolution", doucmentaire inédit ce soir sur Planète+

Ce lundi à 20h45, Planète+ diffusera « 747 la Jumbo Révolution », un documentaire britannique inédit de de Christopher Spencer qui retrace l’histoire du 747 de Boeing. Un avion commercial mythique créé à la fin des années 60, qui a marqué et marque encore aujourd’hui l’aviation internationale. Encensé par la presse et suivi par 1,34 million de téléspectateurs outre-manche, le film nous emmène à la rencontre de cet engin impressionnant à plusieurs points de vue. Véritable protagoniste d’une épopée qui ne semble pas s’essouffler.

Tout a commencé lors d’une partie de pêche. Deux hommes imaginent l’avion de leurs rêves. Et du rêve ils souhaitent passer à la réalité. Pan Am, compagnie aérienne américaine, décide de commander à Boeing l’avion commercial le plus grand jamais conçu. Un défi lancé qui doit être réalisé en 28 mois, un délai dérisoire. Mais le pari audacieux, presque insensé, est tenu. Une équipe d’ingénieurs menée par Joe Sutter, l’ingénieur en chef, se met au travail, plus de 10 heures par jour et 6 jours par semaine. Cet avion devient leur obsession et deviendra leur fierté.

Le 30 septembre 1968, le 747 est présenté à la presse et au grand public. Il tient ses promesses de grandeur et impressionne. Toutefois, un autre défi doit être relevé : voler. Les ingénieurs doivent alors concevoir un nouveau réacteur, le JT90, capable de soulever ce mastodonte d’une tonne de peinture. Après plusieurs essais assez peu probants, le 747 s’envole finalement pour la première fois le 9 février 1969. Les craintes du début se sont dissipées. Il est, selon la Federal Aviation Administration, l’un des avions les plus sûrs au monde. Un argument de vente supplémentaire pour Boeing qui se retrouve, avant sa mise sur le marché, au bord de la faillite. Finalement, le 747 connaît un succès immédiat. Il traverse le monde, et a aujourd’hui transporté l’équivalent de 80% de la population mondiale. Pour la première fois, il est possible de voyager rapidement et bon marché. En effet, à l’époque, le prix du billet est divisé par deux, tout en proposant au passager une prestation luxueuse. Le personnel navigant est lui aussi séduit puisque le 747 est considéré comme l’avion le plus agréable à naviguer.

Une succes story à l’américaine qui n’a pas empêché l’avion de connaître quelques mésaventures. Le documentaire recense notamment un incident marquant. Lors d’un vol, une partie du fuselage s’est décrochée. L’appareil, en plein ciel, était ouvert sur l’aile droite. Neuf passagers furent aspirés à l’extérieur et propulsés sur les hélices des moteurs causant leur endommagement. Les pilotes, bravant les recommandations, ont tout de même réussi à atterrir sauvant le reste des passagers et de l’équipage. Un défaut technique qui permit d’améliorer encore le 747.

Le documentaire s’intéresse à son utilisation autre que commerciale. En version très luxe pour des utilisateurs fortunés, au service du progrès pour la NASA, ou de la défense pour l’armée. Le 747 le plus célèbre est sans doute le Air Force 1, l’avion présidentiel américain qui a protégé Georges W. Bush les heures qui ont suivis les attentats du 11 septembre.

Rédigé par Le Zapping du PAF

Publié dans #Planète+

Commenter cet article