Direction l'Afrique du Sud dans "Des trains pas comme les autres" sur France 5

Publié le 1 Août 2013

philippe-goucler-nathalie-guyon_f5.jpgCréée en 1987, la série documentaire "Des trains pas comme les autres" est de retour chaque jeudi à 21h35 sur France 5 (juste après la saison 2 de Nus & Culottés) pour une nouvelle saison inédite de 6 épisodes de 52 minutes.

Les gares et les trains restent peut-être les derniers lieux publics où toutes les classes sociales sont encore brassées. Un bel observatoire pour s’imprégner d’un pays et de sa culture. Philippe Gougler, à la curiosité contagieuse, repart pour une troisième saison inédite de voyages ferroviaires... pas comme les autres !

Second épisode ce soir : l'Afrique du Sud
Direction l'extrême sud du continent africain pour découvrir l'Afrique du Sud, ses traditions, son peuple, sa faune et sa flore et ses trains tous plus différents les uns que les autres... Le voyage débute au Cap où les trains sont le théâtre improbable de prêcheurs venus répandre la "bonne parole" aux voyageurs... Mais, la ville du Cap, c'est aussi le point de départ d'un des trains les plus luxueux au monde : le Rovos.

Ce train mythique emmène les amoureux des trains pour un voyage dans une autre époque avec un service irréprochable. A chacune des étapes, Philippe Gougler en profite pour découvrir un pays marqué par l'Histoire et par ses traditions ancestrales comme les Sangomas, les guérisseurs traditionnels. Tandis qu'à Johannesburg, certaines femmes se retrouvent pour une passion commune : le football qu'elles pratiquent pour mettre fin aux discriminations dont elles sont victimes en tant qu’homosexuelles. Mais c'est aussi à Johannesburg que démarrent les longs voyages en train à bord du fameux "Shosholoza", le train corail local. Shosholoza signifie "aller de l'avant" et c'est un peu la devise du pays... tout un symbole pour un train en Afrique du Sud après des années marquées par l'apartheid durant lesquelles blancs et noirs ne pouvaient pas voyager ensemble.

Philippe profite d'une halte pour découvrir une ferme un peu particulière ; en effet, cette ferme élève et tente de sauvegarder une des espèces les plus menacée par le braconnage : les rhinocéros. Enfin, direction le centre du pays dans une petite ville perdue au coeur de l'Afrique du Sud à la rencontre d'un train vraiment pas comme les autres. Ici, pas de billets, pas de destination, ni même d'heure de départ... le train s'appelle le Phelophepa et c'est un véritable centre de santé sur rail qui permet d'apporter des soins aux populations les plus reculées du pays. Chaque wagon a sa spécialité : ophtalmologie, médecine générale, soin des dents... Ce train apporte l'aide médicale au plus démunis... Un véritable message d'espoir.

Crédit photo : Nathalie Guyon / France 5 FTV

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article