Direction Madagascar dans "Va voir ailleurs" sur M6

Publié le 7 Août 2013

va-voir-ailleurs
Ce mercredi, M6 diffusera les trois premiers épisodes (jusqu'à 0h40…) de “Va voir ailleurs”, un nouveau docu-réalité produit par Tony Comiti va permettre à 6 Français de partir pour un voyage qui pourrait changer leur vie.

Ils sont éleveurs, chauffeurs de taxi, marins pêcheurs, chauffeurs routiers, médecins ou infirmières... Ils sont de bons professionnels expérimentés et aguerris qui travaillent en France depuis des années... Ils pensaient tout connaître de leur métier... Mais sauront-ils l’exercer à l’autre bout du monde dans des pays où l’environnement, les conditions de vie et les mentalités sont si différentes ?

Durant deux semaines, ils vont sillonner et découvrir un pays qu’ils ne connaissent pas, partir à la rencontre de leurs collègues étrangers, partager des expériences et des moments de vie inoubliables... et se confronter à une réalité finalement très éloignée de la leur...

Le troisième épisode diffusé ce soir à 23h20 nous fera suivre Nicole Viala, 60 ans, chauffeur de taxi à Marseille qui va prendre la direction de Madagascar.

Veuve, 3 enfants, longtemps gérante d'une société de taxis, Nicole décide il y a quelques années de stopper son activité pour se consacrer à 100% à son métier de chauffeur de taxi. Passionnée par son métier, elle est l'un des visages emblématiques des taxis marseillais, mais elle trouve toujours une raison de se plaindre.

Râleuse au grand cœur, Nicole est engagée dans l'association « Le fil d'Ariane » qui aide les enfants malades des pays pauvres. Il y a deux ans, elle a hébergé Rudy, un petit Malgache venu recevoir une greffe du cœur en France. Elle a gardé une relation extrêmement forte avec lui et sa mère et elle rêve de le revoir.

Nicole a alors relevé un pari très audacieux : partir pendant 15 jours à 10 000 kilomètres de chez elle, à Madagascar. Les journalistes l'ont suivie sur l'île de l'océan Indien, où elle a partagé le quotidien d'un chauffeur de taxi-brousse. Ensemble, à bord d'un pick-up rafistolé, où s'entassent une bonne douzaine de clients, ils ont parcouru 1 500 kilomètres dans les coins les plus reculés de l'île pour rejoindre le terminus voyageur, Fort Dauphin, la cité maritime. En chemin, elle a découvert les mines de saphir d'Entsoa et ses mineurs qui descendent dans des galeries à plus de 40 mètres sous terre. Elle a aussi pu vivre un rituel d'exorcisme lors duquel des Malgaches sont « désenvoûtés ». Une expérience intense pour la Marseillaise, qui, au-delà des paysages sublimes et des rencontres inoubliables, a dû s'habituer à la poussière, aux journées interminables et à des situations éprouvantes dans l'un des pays les plus pauvres au monde.

Comment Nicole a-t-elle vécu cette incroyable aventure ? Après 15 jours d'aventure au bout du monde, la « râleuse », est-elle rentrée à Marseille métamorphosée ?


Crédit photo : DR

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article