Fallait-il condamner Marie-Antoinette dans L'Ombre d'un doute sur France 3

Publié le 17 Juillet 2013

ombre-doute-f3_gael-kerbaol.jpgCe soir à 23h05, Franck Ferrand présentera sur France 3 avec Clémentine Portier-Kaltenbach, Christophe Bourseiller et Stéphanie Coudurier un nouveau numéro du magazine "L'ombre d'un doute" qui s'intéressera cette fois à Fallait-il condamner Marie-Antoinette ?

Strasbourg, 7 mai 1770. Un carrosse impérial franchit le Rhin en direction de l'île aux Epis. A l'intérieur, une petite fille de 14 ans regarde avec émotion la foule qui l'acclame. Cette enfant, c'est l'archiduchesse d'Autriche Maria Antonia Anna Josepha Joana de Habsbourg-Lorraine, devenue depuis quelques jours Dauphine de France après son mariage par procuration avec Louis XVI.

23 ans après ces vivats de la foule, le 16 octobre 1793, le tribunal révolutionnaire reconnaît Marie-Antoinette coupable ! Elle est accusée de coopération avec les puissances étrangères. Un verdict suivi d'une peine qui doit être exécutée sans délai : la condamnation à mort.

Que s'est-il passé pendant ces 23 années pour que Marie-Antoinette troque le carrosse impérial qui la menait vers la gloire pour une charrette qui l'emmène à l'échafaud ? Etait-elle réellement coupable ?

La "frivole et dévergondée" Marie-Antoinette a été condamnée, sans preuve, pour intelligence avec l'ennemi. Mais qui était-elle vraiment ? Comment sa personnalité a-t-elle évolué entre l'enfant autrichienne qu'elle était et la femme la plus détestée du royaume de France qu'elle est devenue ? Etait-elle véritablement une traîtresse ? Fallait-il guillotiner Marie-Antoinette ?

 

Crédit photo : Gaël Kerbaol / FTV

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article