Giuseppe Verdi à l'honneur ce soir dans "La Boîte à musique de Jean-François Zygel" sur France 2

Publié le 9 Août 2013

boite-musique-gerard-bedeau.jpg
Pour la huitième année consécutive sur France 2, la Boîte à Musique de Jean-François Zygel est de retour chaque vendredi en seconde partie de soirée.

Son décor renouvelé lui permet de recevoir cette saison des formations orchestrales et vocales d’envergure, comme le prestigieux Chœur de l’Opéra National de Paris.  Cet été, l'animateur nous proposera de découvrir et comprendre dans la bonne humeur les compositeurs de Traviata, de Casse-noisette, de Carmen et des fameuses Danses hongroises.

Des airs d’opéra, des trios et des quatuors, des concertos, des solos intimes et virtuoses, des « tubes » et des curiosités, seront interprétés avec passion par des musiciens toujours prêts à improviser avec Jean-François Zygel ! Sans oublier les rubriques qui ont fait le succès de ce programme estival : le quizz, l’instrument rare et la mécanique d’un tube.

La première émission, qui sera diffusée ce vendredi sera consacrée au compositeur italien, Giuseppe Verdi, dont on célèbre cette année le bicentenaire de la naissance.

Ses opéras Aïda, Rigoletto, Traviata, le Trouvère et tant d’autres ont été immortalisés sur scène par des monstres sacrés comme Caruso, Callas ou Pavarotti.  Ils restent parmi les plus joués dans le monde. Mais pourquoi Verdi est-il si populaire ? Quel est son secret ? Avec le brio et la simplicité qu’on lui connaît, Jean-François vous donnent toutes les clés en 90mn. 

Tout au long de l’émission, interprètes confirmés et jeunes talents, se succèdent devant l’œil curieux et malicieux de trois célébrités : Roselyne Bachelot, désormais chroniqueuse télé et connue pour son amour de l’opéra, le jeune chanteur Stéphan Rizon rendu célèbre pour avoir remporté la finale de The Voice en 2012 et Christophe Girard, maire du 4ème arrondissement de Paris et ancien adjoint au maire de Paris chargé de la Culture.

Du fameux chœur de Nabucco aux trompettes d’Aïda, en passant par les grands airs de Traviata ou de Rigoletto, plongez avec délice dans ce bain musical à la gloire du plus grand compositeur romantique italien.

Parmi les nombreux musiciens et chanteurs présents sur le plateau : la mezzo Elena Gabouri, la soprano Pauline Courtin, le ténor Max Jota, le baryton Christian Helmer, le quatuor Hermès, le pianiste virtuose Giovanni Bellucci.

Avec la participation exceptionnelle du Chœur de l’Opéra National de Paris, dirigé par Patrick Marie Aubert, et de la grande soprano autrichienne Brigitte Pinter.


Crédit photo : Gérard Bedeau / FTV / France 2

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article