"Ils ont brisé l'omerta" dans "Dans les yeux d'Olivier" ce soir sur France 2

Publié le 25 Juillet 2013

france2-2008.jpgChaque jeudi en seconde partie de soirée, les téléspectateurs de France 2 pourront retrouver Olivier Delacroix dans une troisième saison inédite de l'excellente série documentaire "Dans les yeux d'Olivier".

Pour la troisième saison, Olivier Delacroix reprend la route. Il part à la rencontre de ces Français dont les histoires personnelles le passionnent. Il tente, en leur accordant cette écoute bienveillante, qui est sa marque de fabrique, de comprendre pourquoi leurs histoires si personnelles et si particulières parlent de chacun de nous et nous touchent profondément.

Pour ce 4ème numéro, « Ils ont brisé l'omerta », Olivier Delacroix a rencontré ceux qui ont eu le courage de parler, de braver l'interdit, de rompre l’omerta...Quelles sont les pressions morales ou physiques qu’ils ont subi afin de garder le silence ? Comment s'exercent les représailles contre ceux qui ont dénoncé ? Dire la vérité a-t-il fait avancer leur combat ?

Pour commencer son périple, Olivier s’est rendu sur l’Ile de Beauté où en matière d’omerta, la Corse n’est hélas pas un cliché. Il est allé rendre visite à Lucien Benvenutti, le patron du « Petit Caporal », un restaurant réputé sur le port de Saint Florent, qui lui a raconté son histoire. En Juin 2007, Lucien reçoit une série d’appels téléphoniques menaçants : des intimidations afin de le racketter. Pour lui, il n’est pas question de se laisser faire. Il refuse la loi du silence, alors après en avoir parlé avec sa femme et sa fille, il saisit la justice pour poursuivre les racketteurs puis alerte la presse.

Tina est une jeune fille est une esclave moderne qui n’a jamais osé parler. Elle est exploitée, battue, violée et séquestrée par sa famille adoptive, pendant de nombreuses années. Sa parole n’avait aucune valeur face à celle de ses bourreaux : un joueur de foot célèbre et son épouse issue d’une famille aisée et respectable. La preuve, lors de sa première évasion, les policiers ne l’ont pas crue et l’ont reconduite chez ses tortionnaires comme une simple fugueuse.

Jérome Chiotti, ex-champion du monde de VTT s’est confié à Olivier... Il raconte comment il s’est attiré les foudres du milieu cycliste professionnel en dénonçant ce que tout le monde savait mais n’osait dire. Il a révélé avoir triché et s’être dopé. Il a dénoncé les courses truquées et le dopage généralisé au sein du peloton professionnel...Une vérité qu’il a payée cher : le monde du vélo lui a tourné le dos et le considère comme un traître. Pourtant, ses aveux ont fait avancer les choses. Depuis les langues se délient et régulièrement, de grands champions tombent le masque.

Olivier est parti en Belgique pour parler avec Joël de son enfance. Enfant maltraité, Joël s’est refugié auprès du prêtre de sa paroisse. L’église est devenue sa deuxième maison. Et c’est naturellement qu’il a souhaité devenir prêtre à son tour. Mais cette vocation s’est révélée être un cauchemar. Pendant trois ans, il est devenu la victime d’un vicaire pédophile. Et lorsqu’il a voulu dénoncer son agresseur, il s’est heurté à la chape de plomb qui pèse sur l’Eglise. Une loi du silence qui fait pourtant honte à certains ecclésiastiques.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article