Ils vont sauver Venise dans Thalassa sur France 3

Publié le 3 Janvier 2014

THALASSANOUVELLEFORMULE-Coul.jpg"Thalassa" proposera ce soir sur France 3 à 20h45 un sujet intitulé "Ils vont sauver Venise".

C'est l'histoire d'un combat millénaire. Depuis toujours, Venise se bat contre l'eau, le vent et le sel. Aujourd'hui, les Vénitiens luttent aussi contre un nouveau danger : le dépeuplement. Portraits d'habitants ordinaires qui remuent ciel et terre pour sauver une ville extraordinaire.

Mille ans déjà qu'elle résiste... Aujourd'hui, la Sérénissime vacille pour de bon, rongée par l'eau et le sel, bousculée par les marées humaines descendues des paquebots. Surtout, Venise perd ses Vénitiens, jour après jour.

Venise semble condamnée, et pourtant elle pourrait bien être sauvée...

Des milliers de bonnes volontés se retroussent les manches pour la maintenir en vie. Ce soir, "Thalassa" dresse le portrait optimiste et coloré de ces Vénitiens de naissance et d'adoption, qui inventent la Venise du futur.
L'avenir de Venise passe par le tourisme. Mais lequel ?

Une comtesse, un ancien champion, une libraire et la patronne d'une salle de sport... Ce ne sont pas des millionnaires, des savants ou des politiques. Pourtant, ils en sont convaincus. Enrica, Cristina et Gloria : ils vont sauver Venise !

 

Crédit photo : Véronique Véber/THALASSA/FRANCE 3

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article

henri 03/01/2014 22:57

Super ce reportage. Je m'inquiétais du devenir de Thalassa après quelques émissions un peu en retrait å mon goût, mais ce soir c'était très bien! J'aimerais bien trouver sur votre site des éléments pour contacter Cristina afin de bénéficier de son circuit.

bonnissol 03/01/2014 22:47

Formidable reportage qui donne envie de rencontrer ces venitiens si courageux.
Bravo.On en redemande.

Boubaker 03/01/2014 22:44

Formidable comme tout loir. Merci Mr G. Pernoud

Marcodini 03/01/2014 21:11

C'est scandaleux de voir cette masse navale et ce nombre de personnes en même temps de tout cœur avec les résistants ; ne perdons pas cette perle