Le bonheur est au village dans Des Racines & des Ailes sur France 3

Publié le 7 Août 2013

laforge.jpgCe soir Des Racines & des Ailes Collection Passion Patrimoine, à 20h35 sur France 3, aura pour sujet "Le bonheur est au village".

La France est le pays des villages. Hérités des anciennes paroisses, il en existe près de 14 000 abritant au total 15 millions d’habitants ! Les villages d’aujourd’hui sont en pleine mutation et beaucoup retrouvent un nouveau souffle… De la Lorraine aux rives de la Méditerranée, en passant par l’Aveyron, nous sommes partis à la rencontre des habitants de trois villages qui se battent pour les faire vivre ou revivre…

Sur le plateau du Larzac, Sainte-Eulalie-de-Cernon est l’un des hauts lieux templiers de France. Sa Commanderie a été sauvée grâce à la mobilisation des habitants. Gaël Glandières œuvre toujours à la restauration des lieux et se démène pour animer le berceau de sa famille. Sur le plateau, tous les villages templiers et hospitaliers retrouvent leur splendeur, comme la cité fortifiée de La Couvertoirade. Dans la région, les jeunes s’investissent et luttent ainsi contre l’exode rural…
Dans les années 70, les écologistes et les paysans du Larzac se sont battus contre l’extension du camp militaire : leur combat a permis de sauver des trésors du patrimoine rural. Certains d’entre eux vivent toujours sur ce territoire… Un territoire aux paysages étonnants marqués par des curiosités géologiques comme les canoles, des failles spectaculaires, ou les gorges de la Jonte. Ces dernières sont devenues le paradis du vautour fauve, récemment réintroduit sur les Grands Causses.

Nous prendrons ensuite la direction de la Meuse et du village de Marville, une petite cité de caractère tombée dans l’oubli. Philippe Louste redonne vie à ce village endormi. Avec d’autres passionnés, c’est toute une région qu’il va nous faire découvrir. Entre France et Belgique, cette partie de la Lorraine est encore méconnue.

 

Crédit photo : Nicolas ROBIN - FTV   

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article