Le goût du Béarn et de l’Ariège dans Des Racines & des Ailes Collection Passion Patrimoine

Publié le 13 Novembre 2013

grand-tour-anaprod.jpgCe soir à 20h45 sur France 3, Des racines & des ailes Passion patrimoine sera consacré à « Le goût du Béarn et de l’Ariège».

Du massif pyrénéen aux plaines sauvages, ce film est un voyage au cœur du Béarn et de l’Ariège. Ces deux territoires séparés géographiquement ont une histoire commune, le plus grand prince des Pyrénées : Gaston Fébus.

Dans le Béarn, les rivières qui façonnent le paysage portent un nom singulier : les gaves. Ces cours d'eau marquent depuis toujours l'histoire de la région. C'est Alexis Ichas, un auteur intarissable sur le sujet, qui nous en fait revivre les grandes heures. Grâce à lui, nous partons à la découverte de sites médiévaux remarquables comme Sauveterre, Oloron-Sainte-Marie ou Auterrive.

Pau, la capitale du Béarn construite en bord de gave, est d'abord connue pour son château qui a vu naître Henry IV. Au XIXème siècle, une autre histoire passionnante transforme la destinée de cette petite ville de province : la naissance du tourisme de luxe. Promenade, palais d'hiver, théâtre, casino, villas exceptionnelles : la cité se métamorphose pour accueillir la grande bourgeoisie et l'aristocratie venues du monde entier. Pendant près d'un siècle, chaque hiver, de riches familles profitent du climat et de la vue exceptionnelle sur la chaîne de montagnes. Julie Boustingory, urbaniste, nous fait revivre cette glorieuse époque qui a transformé Pau en ville belvédère.

Sur les plus belles montagnes du Haut-Béarn longtemps abandonnées, des femmes et des hommes s'engagent pour faire revivre le pastoralisme. Nous suivons d'abord une équipe de biologistes au cours d’une opération particulièrement chronométrée. Chargés de contrôler l'eau dans les estives les plus reculées, ils aident ainsi les bergers à produire le « caviar » des fromages. Plus bas, deux jeunes muletiers sillonnent les sentiers escarpés pour rejoindre les bergeries inaccessibles par la route. Dans un décor à couper le souffle, entre modernité et tradition, ces acteurs participent au repeuplement des hautes vallées.

En Ariège, nous partons à la rencontre de Florence Guillot. Depuis plus de vingt ans, cette archéologue se passionne pour un patrimoine hors du commun : les grottes fortifiées. Nichés dans les parois de la Haute-Ariège, ces postes de surveillance de l’époque médiévale quadrillent le territoire.

Plus à l’est, dans la réserve nationale de Faune d’Orlu, gardes, scientifiques et bénévoles unissent leurs efforts pour protéger l’isard, le cousin du chamois alpin. Nous les suivons dans leurs missions de comptage, au sol ou en hélicoptère et dans leurs tentatives délicates de capture.

Enfin, nous embarquons avec Jacques Jany, un pilote d’ULM hors pair. Avec son ami Olivier de Robert, il écrit un livre sur l’Ariège vue du ciel. Des plaines verdoyantes aux sommets enneigées, des châteaux cathares aux bastides médiévales, nous découvrons les sites qui façonnent ce territoire au cours d’une expédition aérienne exceptionnelle.

 

Crédit photo : Anaprod

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article