Le luxe à petit prix dans Capital sur M6

Publié le 15 Décembre 2013

capital-thomas-sotto-xavier-popy.jpgCe soir à 20h45, M6 proposera Capital présenté par Thomas Sotto qui aura pour sujet Le luxe à petit prix

Crise oblige, le budget cadeaux des Français pour Noël est à la baisse : -2,7% à 302 euros. Alors comment s'y prendre pour faire plaisir sans trop dépenser ? Depuis quelque temps des entrepreneurs mais aussi des commerçants ont compris tout l'intérêt qu'il y avait à proposer du luxe à petit prix. Certains bradent des vêtements haut de gamme que les marques veulent déstocker, d'autres appâtent avec des bijoux bon marché qui semblent très précieux mais il y aussi des possibilités nouvelles de se payer des produits de grand luxe à crédit. Capital a enquêté sur les bons plans mais aussi les pièges de ce luxe devenu accessible au plus grand nombre.

Vente-privée.com : les secrets du géant du déstockage
Cette année, au pied du sapin, un certain nombre de vêtements de marque et autres cadeaux de luxe viendront de ce site devenu en une dizaine d'années un phénomène. Chaque jour, Vente-Privée vend environ 100 000 produits à prix cassés. Jacques-Antoine Granjon, son fondateur, a fait fortune en révolutionnant le déstockage. Finis les magasins confidentiels et peu soignés. Avec lui, les marques acceptent de grands sacrifices en termes de prix car il met leurs gammes en valeur. Sur son site, les produits sont magnifiés par des photos et vidéos très sophistiquées. Comment fonctionne cette énorme machine, l'une des plus belles réussites françaises sur Internet ? Quelles sont les astuces de cette société beaucoup copiée et qui a donc le culte du secret ? Au moment du grand rush de Noël, Capital s'en est fait ouvrir les portes.

Les pièges des bijoux en or à bas prix
Des bagues, bracelets, boucles d'oreilles en or à partir de 15 euros ! Depuis quelques années, ces offres longtemps impensables fleurissent chez les bijoutiers du coin de la rue ou dans des chaînes de magasins comme Histoire d'Or ou Tati Or. Comment est-ce possible ? Face aux effets conjugués de la baisse du pouvoir d'achat et de la flambée du prix de l'or, des professionnels ont eu une idée toute simple. Ils ont diminué la quantité de métal précieux dans ces bijoux qui ne sont plus qu'à 9 carats au lieu de 18 habituellement. Mais les consommateurs en ont-ils toujours bien conscience ? Enquête sur ces babioles en or qui font fureur.

Le luxe à crédit
Qui aurait imaginé que les plus grandes marques de luxe proposent des « 4 fois sans frais » comme de vulgaires vendeurs de meubles ou d'électro-ménager ? C'est pourtant une pratique qui ne cesse de se développer pour attirer de nouveaux clients moins fortunés. Chez le joaillier Mauboussin, on peut ainsi se payer une bague à 2 000 euros en 12 fois sans frais. Chez Porsche, on peut repartir au volant d'un bolide avec un crédit spécial « sans engagement ». Et la dernière tendance c'est la montre pour homme à 8 000 euros en leasing. Comment fonctionnent ces nouvelles offres qui mettent le grand luxe à la portée de presque toutes les bourses ?

Coffrets cadeaux : un parfum de succès
Des montagnes de coffrets à l'entrée des parfumeries : pas de doute, Noël approche. Ils contiennent, en général, une eau de toilette et un produit de beauté, crème ou savon. Certains magasins font 30% de leurs ventes avec ces boîtes cadeaux proposées de 40 à 80 euros. Toutes les grandes marques s'y mettent, mais pas seulement : de nombreux coffrets sans griffe connue sont aussi vendus en grande surface, beaucoup moins chers et, là aussi, c'est un carton. Capital enquête sur un coffret qui fleure bon les millions.

 

Crédit photo : Xavier Popy / M6

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article