Le sommaire de l'Effet papillon de ce 5 octobre sur Canal+

Publié le 5 Octobre 2013

daphne-roulier-eric-vernazobres.jpgCette année, emmené par Daphné Roulier, L’EFFET PAPILLON place son degré d’excellence et d’exigence encore plus haut chaque samedi à 13h45 en clair sur Canal+.

Au cœur de l’actu, plus réactive, plus percutante, l’émission commente et décrypte l’état de la planète en un battement d’aile… de papillon ! Nouveauté également, lorsque l’actu l’imposera ; Daphné ira au-devant des acteurs de l’événement qui marque la semaine. Pour parfaire ce tour du globe, PAPILLON est ponctué de nos deux rubriques « PLANÉTARIUM » (résumé en image d’un tour du monde de l’actu internationale) et «CHIFFROSCOPE» (qui répond en chiffres et en dessin animé aux grandes questions de notre temps).

Et à la fin du voyage, Daphné nous laisse toujours le monde pas tout à fait dans l’état dans lequel nous l’avions trouvé…

 

LA GUERRE DES MISS de Nathalie GROS
A Bali, le concours de Miss Monde s’est déroulé sous haute surveillance. Des islamistes radicaux avaient décidé de gâcher la fête et d’interdire « ce concours de prostituées ». Ils ne sont parvenus qu’à déplacer la cérémonie de Jakarta à Bali, et plus inattendu, à susciter de nouvelles vocations…

LE DECLIC CITOYEN d’Elvire BERAHYA-LAZARUS
« Clicktivisme », ce mot ne figure pas encore dans le dictionnaire, mais ça ne saurait tarder, vu son succès… Les pétitions en ligne sont le nouveau visage du web militantisme : un clic pour lancer ou soutenir une cause, petite ou grande… deux millions de Français se sont déjà mobilisés sur Change.org, l’inédit mégaphone de l’action citoyenne.

BERLUSCONI FAIT TAPIS de Bruno GEX
Pour ses 77 ans, Silvio Berlusconi s’est gâté ! Prêt à tout pour se maintenir au pouvoir, le Cavalière n’a pas hésité à prendre le pays en otage, en retirant ses cinq ministres du gouvernement Letta. Une énième « berlusconnerie » qui a fait vivre aux Italiens une folle semaine de psychodrame et de trahisons à tous les étages. Ce soap-opera politico-judiciaire va bientôt fêter sa vingtième et peut-être, sait-on jamais, dernière saison. Mais attention, ce n'est pas parce qu'il a perdu une bataille, que Silvio Berlusconi a perdu la guerre. Son parti, le Peuple de la Liberté, est toujours puissant. Ses opposants craignent donc de nouvelles embûches du Cavalière et de ses troupes.

PLANETARIUM de Mathieu Leblanc et David Castello-Lopes

Le CHIFFROSCOPE de Léonard Cohen, David Castello-Lopes et Emmanuel Grand

 

Crédit photo : Eric Vernazobres / Canal+

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article