Le sommaire de l'Effet papillon de ce 7 septembre sur Canal +

Publié le 7 Septembre 2013

daphne-roulier-eric-vernazobres.jpgCette année, emmené par Daphné Roulier, L’EFFET PAPILLON place son degré d’excellence et d’exigence encore plus haut chaque samedi à 13h45 en clair sur Canal+.

Au cœur de l’actu, plus réactive, plus percutante, l’émission commente et décrypte l’état de la planète en un battement d’aile… de papillon ! Nouveauté également, lorsque l’actu l’imposera ; Daphné ira au-devant des acteurs de l’événement qui marque la semaine. Pour parfaire ce tour du globe, PAPILLON est ponctué de nos deux rubriques « PLANÉTARIUM » (résumé en image d’un tour du monde de l’actu internationale) et «CHIFFROSCOPE» (qui répond en chiffres et en dessin animé aux grandes questions de notre temps).

Et à la fin du voyage, Daphné nous laisse toujours le monde pas tout à fait dans l’état dans lequel nous l’avions trouvé…

NICHONS NI SOUMISE de Cyprien d’Haese avec Akim Rezgui et Kerem Miledi
Après 2 mois ½ en prison, Amina a quitté les Femen et la Tunisie pour continuer son combat depuis la France. Du haut de ses 19 ans, elle incarne le vent du changement qui souffle sur le Maghreb. La valeur n’attend pas le nombre des années, nous l’avons rencontrée juste avant son départ pour Paris. Mais au fait, pourquoi avoir si violemment répudié les FEMEN ?

BANDE DE TSARES de Xavier Luizet
A six mois des JO de Sotchi, la loi anti gay votée cet été, a suscité une avalanche de pétitions à travers le monde et des appels au boycott. Mais elle a surtout décomplexé les milices néo-nazies qui piègent et tabassent leurs victimes en toute impunité avec une délicatesse de gestapiste.

PLANETARIUM de David Castello-Lopes

LA BOMBE D COMME DEBROUILLE de Chys Huby
En Syrie, les opposants au régime de Bachar El Assad n’ont pas le temps d’attendre que la communauté internationale se décide à intervenir… ou non. Et s’ils manquent de munitions, ils ne manquent pas d’imagination : récup’, détournement, système D, des ateliers clandestins recyclent tout ce qui leur tombe sous la main et sur la tête. C’est la première fois que les insurgés acceptent qu’un journaliste filme un de leurs labos de la mort.

Le CHIFFROSCOPE de Léonard Cohen, David Castello-Lopes et Emmanuel Grand

Crédit photo : Eric Vernazobres / Canal+

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article